Abdallah Al Hubal

Nom : Abdallah Al Hubal
Surnom : aucun
Né en : vers 1955 – Yemen
Mort le : 16 août 1998 (abattu par la police) à Beit al-Fakieh (Yemen).

Un des rares tueurs connus du Yemen, ce riche pays pétrolier situé à  la pointe sud-est de la péninsule arabique, sous les Emirats Arabes Unis. Très peu d’informations à  son sujet pour le moment.
Il a tué au moins 12 personnes, hommes et femmes.

Informations personnelles

Aucune pour le moment.

 

 

Crimes et châtiments

yemenLe 16 août 1998, Abdallah Al Hubal a été abattu par la police après qu’il ait tué un officier et en ait blessé trois autres. Le tueur -que les autorités recherchaient pour les meurtres de 12 personnes- a été piégé par la police dans la ville de Beit al Faqih, dans l’administration occidentale de Hodeidah (également appelée Al Hudaydah) de la capitale Sanaa.

Al Hubal, qui avait une quarantaine d’années, a commencé sa série de meurtres dans le Yemen du sud (ex-marxiste, avant l’union, en 1990, avec le Nord, conservateur) en tuant sept personnes, apparemment au début des années 1990.
Il a disparu après une courte peine de prison dans la cité portuaire d’Aden, mais a ré-apparu en juin 1998, lorsqu’il a tué un couple a Beit al Faqih.
Les « officiels » disent que la police l’a piégé après qu’Al Hubal ait assassiné trois autres personnes, apparemment pour les empêcher de parler du meurtre du couple.

 

 

Victimes

Douze victimes.
Les détails et description ne sont malheureusement pas disponibles pour le moment.

 

 

Modus Operandi

Aucune informations disponibles pour le moment.

 

 

Motivations

Aucune informations disponibles pour le moment.

 

 

Citations

Aucune informations disponibles pour le moment.

 

 

Bibliographie

Aucun livre pour le moment.

 

 

Liens

– Le Yemen : la page de Wikipedia
– La région de Hodeidah : sur Wikipedia

Enregistrer