Une anciennne infirmière soupçonnée de 20 meurtres au Texas

Une ancienne infirmière Texane de 36 ans, Vickie Dawn Jackson, a été arrêté après que le nombre de morts de l’hôpital de Nocona ait fortement augmenté, justement durant les horaires où elle y travaillait. Elle est accusée de quatre meurtres (à l’aide d’une overdose de médicament) et est soupçonnée de 16 autres assassinats.

Le procureur Tim Cole n’a pas encore indiqué s’il allait requérir la peine de mort ou non. Il n’a pas voulu donner de détails concernant la possibilité que ces meurtres puissent être en fait considérés comme des euthanasies. La plupart des victimes étaient des personnes âgées. Mais le procureur Cole a expliqué que la manière dont les patients étaient décédés avaient du être douloureuse et qu’il ne voyait pas là des actes de pitié, au contraire.

Vickie Dawn Jackson a été arrêtée après que la police soit parvenu à la lier à deux meurtres, concernant tous les deux des patients de l’Hôpital Général de Nocona, où elle a travaillé jusqu’en février 2001. Les meurtres dont elle est accusé sont ceux de : J.T. Nichols, 80 ans, mort le 1er janvier 2001; Jim Holder, 65 ans, mort le 7 janvier 2001; Oma Wyler, 95 ans, mort le 24 janvier 2001, et Everett Jackson, 91 ans, mort le 4 février 2001. Everett Jackson, était le grand-père du mari de Dawn Jackson.

Nocona est situé au nord de Dallas

L’enquête a en fait commencé au milieu de l’année 2001, après que les dirigeants de l’Hôpital de Nocona aient réalisé que le nombre de morts en décembre 2000 et janvier 2001 était deux fois plus élevé que d’habitude. Ils ont effectué leur propre enquête, et ont relié ces morts aux mêmes horaires et aux mêmes jours : ceux durant lesquels l’inifrmière Dawn Jackson travaillait. Elle a été licenciée après qu’un patient, Donelly Reid, 61 ans, se soit plaint que l’infirmière lui ait injecté un médicament non-préscrit par le médecin, et à cause duquel il avait perdu conscience.

Selon un ancien administrateur de l’Hôpital, « un soir, elle ne devait pas travailler mais on l’a appelé en urgence parce que l’on avait besoin de personnel. Cette nuit-là, il y a eu deux morts« .
Vickie Dawn Jackson va sûrement être accusée de trois autres meurtres après les autopsies de six corps exhumés.

Selon le Procureur Cole, le nombre de meurtres pourrait s’élever à 20 en tout, auxquels il faut ajouter 5 patients qui ont survécu. Cole pense que prouver la culpabilité de Dawn Jackson dans tous les meurtres risque d’être difficile. Les corps de quatre des victimes contiennent des traces de mivacurium chloride, utilisé pour empêcher le patient de respirer durant quelques secondes, le temps qu’on l’intube. Plusieurs fioles de ce produit ont disparus de l’hôpital en janvier 2001.

L’autorisation de Vickie Dawn Jackson d’exercer comme infirmière a été suspendue indéfiniment en août 2001, lorsque la police a commencé son enquête la concernant.

error: Content is protected !!
WpCoderX