bela kiss

Bela Kiss, le Landru Hongrois

REPLAY – L’histoire d’un des tueurs en série les plus mystérieux du 20e siècle. Il serait responsable de la mort de plus de 20 jeunes femmes dans les années 1910.

L’édito de Jacques Pradel

A la Une de l’heure du crime, la véritable histoire du Landru Hongrois, un tueur en série des premières années du 20ème siècle.

Il s’appelait Béla Kiss. Et nous allons vous raconter son histoire avec le spécialiste français des tueurs en série, Stéphane Bourgoin, à qui je me suis adressé, pour vérifier que cette affaire avait vraiment existé, tellement le nombre de victimes et la façon de conserver leurs corps peut faire penser qu’il s’agit d’une légende macabre.

Disons-le tout de suite, Béla Kiss a vraiment tué au moins 24 malheureuses, qui avaient répondu à ses annonces matrimoniales publiées dans un journal de Budapest, peu avant la guerre de 14.

L’affaire a durablement marqué la Hongrie, et nous avons pu reconstituer l’incroyable énigme de ce tueur en série qui n’a jamais pu être arrêté, et dont on perd la trace dans les années 1930 à New-York.

C’est grâce à la guerre de 14 que le pot-aux-roses a été découvert, par des soldats austro-Hongrois, qui avaient réquisitionné des fûts d’essence de 200 litres conservé par un habitant d’un petit village proche de Budapest.

Cliquez ici pour écouter le replay de l’émission de Jacques Pradel.