Chester Dewayne Turner condamné pour 4 autres meurtres

Sept ans après qu’il ait été condamné à mort en Californie pour 10 meurtres, Chester Dewayne Turner a de nouveau été condamné à la peine capitale pour 4 meurtres supplémentaires.

Un juge de Los Angeles a suivi les recommandations du jury qui a reconnu Turner, 47 ans, coupables des meurtres de Elandra Bunn, 33 ans, assassinée en 1987; Mary Edwards, 42 ans, tuée en 1992; Deborah Williams, 28 ans, assassinée en 1992; et Cynthia Annette Johnson, 30 ans, tuée en 1997.

Les meurtres de Turner ont été commis entre 1987 et 1998, la plupart dans une zone bien délimitée, sur Figueroa Street, l’une des artères principales de Los Angeles. Ce quartier souffrait à l’époque de la prostitution, du trafic de drogue et de crimes violents.

Turner était devenu le principal suspect des meurtres en 2003, après avoir été reconnu coupable d’une agression sexuelle violente commise un an plus tôt : il avait dû donner un échantillon d’ADN et ce dernier l’avait relié à deux crimes non résolus, poussant les enquêteurs à examiner d’autres « cold cases ».

En 2007, Turner a été reconnu coupable et condamné à mort pour avoir tué 10 femmes et le fœtus d’une victime enceinte de 6 mois et demi.

Turner, livreur de pizza, fut l’un des cinq tueurs en série qui rôdaient dans le sud de Los Angeles durant les années 1980 et 1990. Il a étranglé et violé la majorité de ses victimes, et les abandonnées à la vue de tous, dans des toilettes publiques, sur le bord d’une autoroute…

La police avait suspecté d’autres hommes de 3 des meurtres. Un concierge handicapé mental, David Allen Jones, a passé 11 ans en prison pour les meurtres de Mary Edwards et Deborah Williams avant qu’un test ADN le disculpe et implique Turner.

En savoir plus : http://homicide.latimes.com/post/chester-dewayne-turner

error: Content is protected !!
WpCoderX