donald younge

Encore un tueur en série à Saint Louis, Illinois

Un homme est accusé du meurtre de trois femmes à l’est de Saint Louis. Ces femmes, toutes prostituées, semblent avoir été les victimes d’un tueur en série.

Donald Younge Jr pourrait être condamné à perpétuité pour les meurtres de Seriece Johnson, Ramona Sidney et Tracy Williams.

Le corps de Johnson a été découvert en février 2000, après qu’un chien transportant un os humain ait conduit la police à l’endroit où le cadavre avait été abandonné, sous le pont d’une voix de chemin de fer, à Saint Louis.

Les corps de Ramona Sidney et Tracy Williams ont été trouvés dans des sacs poubelles, au même endroit, en mai 2002.

Younge est devenu suspect après qu’une prostituée, Antonia B., se soit plaint à la police d’avoir été agressée en février 2000. Elle affirmait que l’homme avait tenté de la tuer. Sa description de l’agression avait fait penser à des meurtres irrésolus qui avaient eu lieu dans le même coin depuis quelques années.

Donald Younge était déjà emprisonné dans la prison de Comté de Saint Clair, car il est accusé d’agression sexuelle aggravée, de viol et d’enlèvement d’une étudiante en 1999. Son ADN a été comparé à celui prélevé sur les corps de Seriece Johnson, Ramona Sidney et Tracy Williams, et il correspond parfaitement. Sa caution a été fixée à 5 millions de dollars.

Les corps de huit autres femmes ont été découverts à Saint Louis, le plus souvent dans l’est, depuis 1999. Les policiers de l’Illinois continuent de travailler avec ceux du Missouri, car Saint Louis est située juste à la frontière entre les deux états. Les enquêteurs pensent que ces meurtres sont « l’oeuvre » de deux tueurs en série distincts : Donald Younge et Maury Travis.

Maury Troy Travis était quant à lui accusé de six meurtres de femmes, mais il s’est pendu dans sa cellule. Le Capitaine de la police de Saint Louis, Harry Hegger, a expliqué qu’il espère toujours pouvoir lier Travis aux meurtres d’autres femmes dont les corps ont été découverts des deux côtés de la Mississipi River.