John Glover, un tueur de vieilles dames, s’est suicidé

L’un des tueurs en série les plus célèbres d’Australie, John Glover, 72 ans, surnommé le « Granny Killer » (Tueur de Mamies), s’est pendu dans sa cellule.

Il a été découvert par un gardien de la prison de Lithgow (New South Wales) , pendu avec un rideau de douche, vers 13h30. Il était surveillé depuis le mois de mai, après qu’il ait déclaré un cancer et qu’il ait expliqué à un gardien qu’il en avait « assez » et voulait « se tuer ». Il avait été placé dans une cellule particulière et était surveillé 24h/24 au moyen de caméras.

John Glover a été emprisonné en 1991 pour les meurtres sadiques et brutaux de six dames âgées de 81 à 92 ans, à Sydney et sa banlieue, entre 1989 et 1990. Il a été condamné six fois à la perpétuité, sans aucune possibilité de libération sur parole. Il vendait de la nourriture et s’est attaqué à des femmes seules, qu’il a étranglées ou à qui il a fracassé le crâne.
Durant son procès, un psychiatre avait expliqué que Glover était un tueur en série sociopathe, qui tuait par haine des femmes.

glover victimes

Gwendalin Mitchelhill, Lady Winfreda Ashton, Margaret Pahud, Olive Cleveland et Muriel Falconer

John Glover vivait dans la banlieue nord de Sydney, où il a tué 3 de ses victimes, et était bien connus des habitants de son quartier. Il pouvait donc approcher ses victimes sans qu’elles ne se méfient. Son arrestation ne fut que plus horrifiante pour ses voisines âgées.

Les autorités locales ont décrit sa mort comme « la fin d’une époque terrible » autant pour les familles des victimes que pour la communauté qui fut terrifiée par ses crimes.