christopher halliwell

La police creuse le jardin de Christopher Halliwell

Des spécialistes de la police britannique ont commencé des travaux d’excavation à Swindon, dans les anciennes maisons du tueur Christopher Halliwell, qui a fait au moins 2 victimes.

Le chauffeur d taxi de 53 ans, père de 3 enfants, a assassiné Becky Godden, 20 ans, en janvier 2003 et Sian O’Callaghan, 22 ans, en mars 2011.

Pour le meurtre de Becky, il a été condamné en 2016 à la réclusion criminelle à perpétuité, sans possibilité de libération sur parole.

Becky Godden et Sian O'Callaghan

Becky Godden et Sian O’Callaghan

Après sa condamnation, la police a annoncé qu’elle travaillait avec la National Crime Agency pour identifier d’autres victimes potentielles de Halliwell.

En effet, Halliwell avait laissé entendre durant son interrogatoire qu’il admettrait le meurtre de Becky Godden s’il n’était pas poursuivi pour d’autres crimes. Il avait dit à la police: « Je ne veux pas continuer à revenir tous les deux ans sur des accusations différentes. » Et avait ajouté: « Si je peux éclaircir tout ça dans les prochaines heures, est-ce que tout le reste sera oublié ? »

La mère de SianO’Callaghan, Elaine Pickford, a exprimé sa crainte qu’il pourrait y avoir eu d’autres meurtres.

Des affaires de meurtres non résolus dans les régions voisines de Swindon pourraient être reliées à Christopher Halliwell :

  • Sandra Brewin, 21 ans, disparue de la maison de ses parents à Peatmoor, près de Swindon, en 1994
  • Sally Ann John, une prostituée de 24 ans disparue près de Swindon en 1995
  • Melanie Hall, 25 ans, qui a disparu en 1996 après avoir quitté une boîte de nuit à Bath
  • Tina Pryer, 39 ans, qui a été vue pour la dernière fois dans un taxi à Trowbridge, dans le Wiltshire, en avril 2001
  • Linda Razzell, une employée de 41 ans qui a disparu de Swindon en 2002
  • Thi Hai Nguyen, une jeune vietnamienne disparue à Swindon en 2005
Melanie Hall

Melanie Hall

Le detective Superintendant Sean Memory a déclaré après que Halliwell ait été reconnu coupable qu’il considérait la possibilité qu’il ait fait d’autres victimes.

« Je ferais appel à Christopher Halliwell, a-t-il dit. En fait, s’il veut parler, je suis prêt à parler avec lui. (…) Il a clairement démontré qu’il connaissait bien les techniques médico-légales. Je ne peux pas le relier directement à des crimes, mais il y a un écart de huit ans entre ses deux meurtres, et je n’ai aucune preuve qui suggère que Becky était sa première victime. »

La police de Wiltshire a commencé les travaux d’excavation dans les jardins de deux propriétés où a vécu Halliwell, dans le centre-ville de Swindon. Les travaux devraient durer plusieurs jours.

L’Inspecteur en chef Jeremy Carter, qui dirige l’enquête, a déclaré: « Des recherches sont effectuées dans les jardins et les garages de deux propriétés à Broad Street au cours de la semaine. Nous n’avons pas l’intention, à ce stade, de creuser à l’intérieur des propriétés. Je tiens à préciser que ceux qui vivent à ces adresses aujourd’hui ne sont absolument pas impliqué dans l’enquête et nous les remercions pour leur compréhension et leur patience. (…) Bien que nous ne puissions pas commenter la nature de nos enquêtes, nous pouvons dire que nous agissons à la suite de renseignements reçus. »

Christopher Halliwell avait enlevé la chef de bureau Sian O’Callaghan pendant qu’elle rentrait chez elle à pieds, après une nuit passé en dehors à Swindon, et avait abandonné son corps à Uffington, dans l’Oxfordshire, 20 km plus loin. Arrêté pour ce meurtre, il avait alors avoué avoir tué une autre jeune femme, une prostituée qu’il avait trouvée de Swindon, avoir eu des relations sexuelles avec elle, puis l’avoir étranglée en janvier 2003.

Il avait a conduit la police jusqu’à un champ situé à Eastleach, dans le Gloucestershire, 30km plus au nord, où le squelette de Becky Godden avait été découvert.

error: Content is protected !!
WpCoderX