Fritz Haarmann

La tête de Fritz Haarmann a été incinérée

La tête du tueur en série allemand Fritz Haarmann, surnommé “le Boucher de Hanovre”, a été incinérée après avoir été stockée durant 89 ans dans le département médical de l’Université de Goettingen.

Haarmann avait été guillotiné en avril 1925 après avoir été reconnu coupable des meurtres de 24 garçons et jeunes hommes dans son propre appartement, entre septembre 1918 et juin 1924.

Agresseur d’enfant, délinquant violent, voleur, escroc, Haarmann avait passé plusieurs années en prison et avait fini par bien connaître les policiers de Hanovre, au point qu’il était devenu leur informateur.

Cela lui aurait permis de détourner les soupçons pendant les 6 années durant lesquelles il a violé et assassiné ses victimes puis les a démembrées pour les jeter dans la rivière Leine.

Selon ses propres dires, il aurait tué entre 50 et 70 jeunes gens.

Des détails horribles avaient fait surface au cours du procès et avaient attiré l’attention internationale, notamment l’absence d’intérêt de la police alors que de nombreuses victimes avaient été vues avec Haarmann et les rumeurs selon lesquelles le tueur aurait vendu la chair de ses victimes comme saucisse au marché noir.

Le tueur en série aurait notamment inspiré le film « M le Maudit » de Fritz Lang, sorti en 1931.

Après sa mort, la tête de Haarmann avait été conservée dans le formol à des fins de recherche médicale, afin de déterminer si les criminels pouvaient être identifiés sur la base de certaines anomalies présentes dans leur cerveau.