ladysmith afrique du sud

Le tueur de Ladysmith condamné

Libéré sur parole un et demi avant la fin de sa condamnation pour cambriolage, un tueur et violeur en série de Ladysmith (Afrique du Sud) a commis des meurtres qui lui ont valu 5 condamnations à la perpétuité la semaine dernière.

Chaque condamnation imposée à Vusumuzi Innocent Khumalo, 35 ans, par le juge David Ntshangase, a provoqué les applaudissements et les cris de satisfaction d’une foule massée autour du tribunal de Ladysmith.

Les crimes de Khumalo ont été commis entre août 2006 et avril 2007. Il voulait violer des femmes et tuait si on se mettait en travers de son chemin.

En mars 2007, Khumalo a menacé d’une arme une femme, son fiancé, Mzomusa Khanyile, et leur bébé, et les a poussés derrière un buisson. Il a forcé la jeune mère a le supplier à genoux de les épargner. Mais Khumalo a tiré 5 fois sur Mzomusa, et la jeune femme s’est précipité vers lui. Khumalo a tiré à nouveau, tuant le bébé, puis Mzomusa Khanyile. Il a ensuite forcé la jeune mère à « accomplir des actes indécents » puis l’a violée durant plusieurs heures, avant de finalement la laisser partir.

Deux semaines plus tard, Lindiwe Dube et une dame de 76 ans coupaient de l’herbe lorsque Vusumuzi Khumalo a pointé son arme sur elles. Lindiwe Dube s’est mise à crier et il l’a abattue. Il a ensuite forcée la dame âgée à le suivre dans un endroit isolée, puis l’a obligée à « accomplir des actes indécents » sur lui. Il a essayé de la violer mais n’y est par parvenu. Il l’a laissée partir.

Il a abattue la jeune Thobile Mbatha, parce qu’elle refusait de le suivre, et a enlevé deux autres femmes qu’il a violées.

Il a également été condamné à 15 années d’emprisonnement pour des cambriolages et des vols.