andrew urdiales

Le tueur en série Andrew Urdiales condamné à mort

Les jurés du comté de Cook ont décidé vendredi 31 mai qu’Andrew Urdiales, un ancien Marine de 37 ans, devait être condamné à mort pour les meurtres de deux femmes en 1996.
La décision du jury a été rendue une semaine après qu’ils aient rejeté l’argument de la défense : la démence. Ils ont condamnés Urdiales pour les meurtres « au premier degrés » de Lynn Huber, 22 ans, de Chicago, et de Laura Uylaki, 25 ans, de Hammond, toutes deux prostituées, dont les corps avaient été découvert dans le lac Wolf à Chicago (Indiana).

Andrew Urdiales, chargé de la sécurité d’un magasin à Chicago, a admit avoir assassiné Lynn Huber et Laura Uylaki et s’être débarrassé de leurs corps. Il a également avoué avoir tué cinq autres femmes en Californie (lorsqu’il était dans l’Armée) et doit encore être jugé pour un autre meurtre dans lllinois.
Andrew Urdiales avait l’habitude de fréquenter les prostituées de Chicago. Il a attachés les mains et les pieds de Lynn Huber et Laura Uylaki avec du ruban adhésif. Puis, il les a emmené dans un endroit isolé où il les a violées. Enfin, il les a poignardées et leur a tiré une balle dans la tête.

Durant les sept semaines qu’a duré ce procès, les avocats d’Urdiales ont affirmés qu’il était paranoïaque et déséquilibré, et qu’il croyait que la CIA lui avait ordonné de tuer grâce à un émetteur radio placé dans son crâne…
Mais le juge Edward Fiala a indiqué aux jurés qu’Andrew Urdiales avait prémédité et préparé ses meurtres, notamment en portant sur lui du ruban adhésif, ce qui n’est pas le comportement d’un psychotique ne pouvant résister à ses pulsions. Il a également indiqué qu’Urdiales ne ressent aucun remord et que, lorsqu’il a expliqué aux policiers comment il avait tué ses victimes, il n’a fait preuve d’aucun regret et, pire, d’aucune émotion.