serial street shooter phoenix

Le tueur en série de Phoenix aurait fait 7 victimes

La police, qui enquête sur les meurtres d’un tueur en série dans deux quartiers majoritairement “latino” de Phoenix, a découvert 10 douilles à l’extérieur de la maison où l’une des sept victimes a été touchée au moins cinq fois.

Horacio de Jesus Pena, 32 ans, venait de retourner chez lui après son travail dans la nuit du 3 juin et avait ses clés en main lorsque son assassin, surnommé par les médias le « Serial Street Shooter » a ouvert le feu.

La police n’a trouvé aucun témoin du meurtre, mais un voisin a affirmé avoir vu « une Sedan blanche avec des jantes brillantes » garée non loin de la maison de Pena peu de temps auparavant. Après avoir entendu les coups de feu, une voisine a demandé à ses amis de se cacher au fond de sa maison. Quelques minutes plus tard, lorsqu’elle a regardé par la fenêtre, la voiture blanche avait disparu.

Police accuse le suspect, décrit comme un jeune homme hispanique grand et maigre, d’avoir tué sept personnes et en avoir blessé deux autres dans des attaques entre mi-mars et mi-juillet. Six des sept meurtres ont eu lieu dans le quartier pauvre de Maryvale. Le tueur est descendu de voiture pour tirer sur ses victimes à courte portée dans la rue ou a tiré depuis l’intérieur de sa voiture.

Parmi ses victimes, un jeune homme de 21 ans dont la petite amie était enceinte et une fille de 12 ans qui a été abattu avec sa mère et un ami de celle-ci.

Les autorités locales ne pensent pas que les meurtres soient motivés par le racisme et affirment qu’il est possible que le tueur ait un complice. Il a utilisé plusieurs véhicules différents pour commettre ses meurtres, dont une Nissan marron de la fin des années 1990 avec un becquet, une BMW noire de la même époque et une Cadillac blanche.

Les endroits où les meurtres ont eu lieu

Les endroits où les meurtres ont eu lieu

Les enquêteurs qui ont fouillé l’endroit où Horacio de Jesus Pena a été assassiné ont non seulement découvert 10 douilles mais aussi 3 balles non utilisées. Pena a été touché par des balles et des fragments de balles au moins cinq fois – à l’épaule, l’abdomen, le dos, la tête et l’œil droit.
La sœur de Horacio de Jesus Pena a expliqué à la police qu’elle ne comprenait pas pourquoi son frère avait pu être pris pour cible : il ne devait d’argent à personne, ne prenait pas de drogues et n’était impliqué dans aucun gang.

Le 10 juin, un autre homme d’origine hispanique, Manuel Castro Garcia, a été assassiné à Maryvale. Un témoin a affirmé avoir vu « sept ou huit éclairs de coups de feu » alors qu’il était assis sur le perron de sa maison. Manuel Garcia est mort alors qu’il était assis au volant de sa voiture devant la maison de sa petite amie, qu’il attendait pour l’emmener diner au restaurant. Garcia a été abattu alors que sa petite amie venait juste d’éteindre les lumières et de verrouiller la porte d’entrée.
Un autre témoin a affirmé avoir vu un jeune homme brun tirer sur Manuel Castro Garcia et sa description a permis de dresser un portrait-robot.

« C’est effrayant de savoir que quelqu’un est dehors pour prendre des vies innocentes – la mère de quelqu’un, la fille de quelqu’un – sans raison, et personne n’a de réponses« , a déclaré BreAngela White lorsqu’elle a appris que le meurtre de sa mère, le 19 avril 2016, a été commis par le « Serial Street Shooter ».

La police a d’abord connectés grâce à des preuves physiques quatre meurtres dans le quartier de Maryvale, où les victimes ont été prises en embuscade devant leurs maisons, à proximité de leur voiture. Les enquêteurs ont alors analysés tous les meurtres et blessures par arme à feu depuis janvier 2016 et ont découvert 4 crimes supplémentaires attribués au même tueur.

Les victimes du "serial street shooter" de Phoenix

Les victimes du « serial street shooter » de Phoenix

  • Un adolescent de 16 ans blessé alors qu’il marchait dans la rue avec des amis à 23h30 le 18 mars. Il a été touché au bras, à l’estomac et à la hanche.
  • Diego Verdugo-Sanchez, 21 ans, assassiné le 1er avril alors qu’il sortait de la maison de la mère de sa fiancée enceinte.
  • Krystal Annette White, 55 ans, abattue le 19 avril alors qu’elle sortait de la maison d’un ami
  • Horacio de Jesus Pena, 32 ans, assassin le 3 juin alors qu’il sortait de sa voiture pour rentrer chez lui
  • Manuel Castro Garcia, 19 ans, assassin devant la maison de sa petite amie
  • Stefanie Ellis, 33 ans, sa fille de 12 ans Maleah, et leur amie Angela Linner, 31 ans, assassinées devant leur maison le 12 juin
  • Une voiture vide, sur laquelle le tueur a tiré dans la nuit du 12 juin à 2h35 du matin

Les meurtres ont provoqué une vague de terreur dans ce quartier de classe ouvrière. Certains commerçants ferment tôt car les tirs ont tous eu lieu après la tombée de la nuit.
La police a fait appels à la population afin d’obtenir des informations qui permettraient d’arrêter le tueur et offre une récompenses de 50 000 $.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

error: Content is protected !!
WpCoderX