level 26

Level 26

Anthony Zuiker est le créateur, scénariste et producteur de la série « Les Experts ».
Il a créé un « thriller interactif », moitié livre, moitié vidéo. Duane Swierczynski, auteur de roman policier, a écrit le livre sur une idée de Zuicker, qui s’est chargé de réaliser les vidéos.

«Les policiers du monde entier répartissent les criminels sur une échelle de 1 à 25, selon leur dangerosité. Un tueur échappe à cette classification. Cruel à l’extrême, insaisissable, sévissant sur tous les continents, il ne connaît aucune limite ni aucun mode opératoire de prédilection : c’est le niveau 26. Un seul homme peut l’arrêter. Il s’appelle Steve Dark, et depuis que ce monstre a massacré sa famille, il s’est juré de cesser de traquer les psychopathes. Mais bientôt, il n’aura plus le choix.»
Toutes les vingt pages, Internet peut prendre le relais du roman sur www.level26.com : vous pouvez y regarder les séquences réalisées par Anthony Zuiker.

Ce livre, premier tome d’une trilogie, m’a laissé une impression mitigée.

Un peu trop de déjà vu : le héro torturé, notamment, m’a rappelé (fait exprès ?) le personnage de Will Graham (joué par William « Gill Grissom » Petersen) dans Manhunter.

Dommage car le « monstre », surnommé Sqweegel, a l’étoffe d’un sacré bon méchant. Pas réaliste pour deux sous, mais tellement ignoble et génial (évidemment) qu’on craint par avance l’horreur de son prochain crime.

L’intrigue prend son temps avant de réellement commencer. L’auteur installe ses personnages mais il ne se passe pas grand chose.
Heureusement, à partir d’un centaine de pages, le « héro » commence à agir et le suspens se met en place. On passe alors un bon moment et on suit l’enquête avec intérêt (même si la « cellule noire » qui poursuit le héro est un ajout dont on aurait pu se passer).
L’enquête se termine toutefois un peu trop vite, le « méchant » meurt trop facilement… ou peut-être pas (apprend-on lors du dernier chapitre… et de la dernière vidéo).

Ce livre propose également un concept très novateur, grâce aux vidéos visibles sur le site internet level26.com.
Je vous recommande cependant et à regret de ne PAS visionner ces vidéos (le livre est tout à fait compréhensible sans).
En effet, Zuicker a beau être un très bon scénariste, il n’est malheureusement pas un bon réalisateur ni un bon directeur d’acteurs. Les vidéos semblent toutes droit sorties d’un film de série B du dimanche après-midi (la 2ème vidéo, avec les 3 « généraux » français, italien et japonais avec leur uniforme et leur accent de pacotille est tellement risible qu’elle aurait plutôt sa place dans un épisode de la « Panthère Rose »…).

Ce livre n’est donc pas l’excitant pendant des « Experts » auquel je m’attendais, mais ce n’est pas non plus un roman dénué d’intérêt.
Espérons simplement que les deux tomes suivants seront plus vraisemblables et plus nerveux. Anthony Zuicker invite d’ailleurs les lecteurs (anglophiles) a s’exprimer sur le site www.level26.com afin de faire évoluer l’intrigue.

error: Content is protected !!
WpCoderX