Oscar Ray Bolin perd son appel

La Cour Suprême de Floride a rejeté l’appel d’Oscar Ray Bolin Jr, s’assurant ainsi que le tueur en série sera exécuté le 7 janvier 2016.

Bolin, 53 ans, l’un des criminels les plus connus de la région de Tampa Bay, devra donc être exécuté par injection létale pour le meurtre de Teri Lynn Matthews. Elle était la troisième des femmes que Bolin a assassinées en 1986.

En novembre 2015, un juge a rejeté la demande de Bolin qui voulait obtenir une nouvelle audience afin d’annuler sa condamnation à la peine capitale. Les avocats de Bolin avaient donc fait appel devant la Cour suprême, espérant un sursis à l’exécution.

Les avocats ont cité un certain nombre d’interrogations, y compris le témoignage d’une femme selon lequel un autre homme qu’Oscar Ray Bolin aurait essayé de l’attirer dans une voiture en novembre 1986, près d’un centre commercial. Cette femme affirme que cette tentative d’enlèvement a eu lieu un jour avant qu’une autre des victimes de Bolin, Stephanie Collins, 17 ans, disparaisse au même endroit. Les avocats ont fait valoir que son histoire corrobore les affirmations d’un autre tueur en série, Steven Kasler, qui a avoué avoir tué Teri Matthews.

La Cour suprême a rejeté les affirmations du témoin, car elle est « sans rapport avec l’affaire Matthews ».
Ils ont également désigné la confession de Steven Kasler comme « peu fiables ». Kasler a offert de nombreux faux aveux de meurtres avant de se suicider en 2014. Selon la Cour, ses aveux dans l’affaire Teri Matthews ne comprenaient pas de détails spécifiques sur le meurtre, autres que ceux qui sont disponibles dans la presse ou sur Internet. De plus, un test d’ADN n’a pas pu le relier au meurtre de Teri Lynn Matthews.

Une partie de l’appel de Bolin était axée sur un scandale impliquant l’ancien expert en cheveux et fibres du FBI Michael Malone, qui avait fabriqué des preuves dans de nombreuses affaires. Cette partie de l’appel a également été écartée car Malone n’a géré aucune des preuves utilisées dans l’affaire Matthews.

La Cour a de nouveau cité « les preuves accablantes » qui existent contre Oscar Ray Bolin dans l’affaire Teri Matthews.

Natalie Blanche Holley, Stephanie Collins et Terri Matthews

Natalie Blanche Holley, Stephanie Collins et Terri Matthews

Teri Matthews avait 26 ans lorsqu’elle a disparu le 5 décembre 1986. Sa voiture avait été trouvée avec le moteur tournant, la porte côté conducteur ouverte, devant un bureau de poste. Le courrier qu’elle s’apprêtait à poster était éparpillé sur le sol.
Son corps avait été retrouvé le même jour, enveloppé dans un drap humide. Elle avait la gorge coupée et le crâne écrasé. L’endroit où elle avait été découverte était situé à 450m du mobile home où vivait le jeune demi-frère de Bolin.
Philip Bolin, qui avait 13 ans en 1986, témoigna durant tous les procès que son grand frère, qui avait alors 24 ans, l’avait réveillé durant la nuit pour lui montrer ce qui lui avait semblé être le corps d’une femme, enveloppé dans un drap.

Il avait regardé son frère se mettre à cheval sur la femme, l’arroser avec un tuyau à eau, puis la battre à plusieurs reprises avec un bâton. Puis Philip Bolin avait aidé à contrecœur son frère à charger le corps dans un camion.

Bolin a été condamné à la perpétuité pour le meurtre de Natalie Holley, 25 ans. Il l’avait enlevée alors qu’elle sortait du fast-food qu’elle dirigeait, dans le nord de Tampa. Sa voiture avait été découverte quelques kilomètres plus loin. Son corps poignardé avait été retrouvé le 25 janvier 1986 dans une orangeraie. L’épouse de Bolin au moment des meurtres, qui est décédée depuis, a témoigné qu’il avait admis avoir tué Stephanie Collins. Elle l’avait accompagné pour nettoyer la voiture de la victime et faire disparaître des preuves incriminantes.

Oscar Ray Bolin a également été reconnu coupable et condamné à mort pour le meurtre de Stephanie Collins. Bolin a séquestré l’adolescente après qu’elle soit sortie du drugstore où elle travaillait. Elle se rendait à son cours de chant. Bolin l’avait emmenée dans sa caravane au nord de Tampa, où il l’avait battue et poignardée. Son corps avait été retrouvé un mois plus tard près d’une route de campagne, le même jour où le corps de Teri Matthews avait été découvert, dans le comté voisin. Un cheveu trouvé sur Stephanie Collins appartenait à Bolin. L’épouse de Bolin au moment des meurtres a aussi témoigné qu’il avait admis avoir tué Stephanie Collins.

Ancien chauffeur de camion long-courrier, Bolin est suspectée d’autres meurtres de jeunes femmes à travers le pays.