Paul Steven Haigh restera en prison

Paul Steven Haigh, 51 ans, avait été condamné à la perpétuité sans libération sur parole pour les meurtres de 6 personnes à la fin des années 1970. Il restera en prison jusqu’à sa mort après que sa demande de “peine plancher” ait été rejetée.

Le tueur australien avait été condamné par la court suprême de l’état de Victoria et avait demandé à ce que sa peine soit allégée.
Le juge Betty King a refuse sa demande en expliquant qu’elle ne pensait pas que Haigh accepte les valeurs et les lois de la société.

Les circonstances des meurtres de 6 membres de la communauté, ainsi que la manière brutale et impitoyable avec laquelle ils ont été commis, me poussent à penser que fixer une période d’emprisonnement serait inapproprié”.
Le fait que certains de vos victimes étaient impliquées dans des activités criminelles ne diminue en rien la valeur de leurs vies.
Vous n’êtes pas le juge, le jury et le bourreau, qui peut déterminer de qui vie et qui meurt, et ils avaient le droit de vivre comme n’importe quel autre membre de la communauté”.
“Des crimes terribles requièrent une punition terrible”.
« Je ne pense pas que vous soyez une personne qui accepte les valeurs et les lois de la société. Je trouve que vous n’acceptez que les lois avec lesquelles vous êtes d’accord et rejetez les lois que vous n’approuvez pas ou qui ne vous plaisent pas. Vous êtes principalement concerné par votre propre personne”.

Lors de son audience devant le juge, Haigh a tenté d’expliquer pourquoi il avait commis ces crimes “horribles”. Il a cependant expliqué à la cour qu’il n’était pas révolté par le fait d’avoir assassiné un garçon de 9 ans. “Sa vie passait après ma liberté”.

victimes-paul-haigh

3 des victimes de Haigh : Danny, Evelyn et Lisa

Haigh avait abattu 2 personnes durant des hold-up en 1978, une employée de l’agence Tattslotto, Evelyn Adams (58 ans) puis un employé de pizzeria, Bruno Cingolani (45 ans), père de 2 enfants.
La même année, il avait abattu son associé, Wayne Keith Smith (27 ans) dans son sommeil.
Il avait poignardé 150 fois sa petite amie Lisa (19 ans).
En 1979, Haigh avait abattu Sheryle Gardner (31 ans) devant son fils Danny, puis avait “consolé” le garçon avant de l’abattre à son tour.

Haigh, qui a passé 29 ans en prison jusqu’ici, a également été condamné pour avoir “aidé à se suicider” un détenu de la prison de Pentridge, Donald Hatherley, qui s’est pendu en 1991.