Pickton pourrait ne pas être jugé pour ses autres meurtres

Robert Pickton, un fermier canadien reconnu coupable d’avoir assassiné 6 femmes et d’avoir nourri ses cochons de leurs cadavres, pourrait ne pas être jugé pour les 20 autres meurtres dont il est accusé.

L’Attorney General Wally Oppal a expliqué qu’il ne procéderait pas à un second procès si Robert Pickton perdait son appel.

« Un second procès n’aurait aucun sens parce que Pickton, qui a 58 ans, est déjà condamné à la peine maximale de la perpétuité sans possibilité de libération sur parole durant 25 ans« .

Pickton est le pire tueur en série qu’ait connu le Canada : il a assassiné au moins 26 femmes, dont la plupart étaient des prostituées et/ou des droguées, dans la région de Vancouver.

Selon le juge, il n’a été jugé que pour 6 des meurtres « parce que la totalité aurait été un fardeau trop lourd pour le jury« …

Lilliane Beaudoin, dont la soeur fait partie des 20 victimes restantes, a affirmé qu’elle était indignée par le fait que Pickton puisse ne pas être jugé pour ses meurtres. « Pour moi, cela signifie que je ne saurai jamais qui a commis ce crime. Et je ne verrai jamais la punition du meurtrier de ma soeur. C’est injuste« .

La police continue d’enquêter sur 40 disparitions supplémentaires de femmes dans la région de Vancouver.