Steven Gordon accuse son complice

Un délinquant sexuel, jugé en ce moment pour les enlèvements et assassinats de quatre femmes en Californie, s’est défendu devant le tribunal en affirmant que son complice présumé est « un homme sans conscience » qui aurait tué une ou deux autres femmes.

Franc Cano

Steven Gordon, 47 ans, a concentré ses accusations sur Franc Cano, qui sera jugé séparément en 2017.

Ayant choisi d’être son propre avocat, Gordon a lu ses notes en regardant parfois les jurés : « Vous avez entendu le procureur se référer à moi et Franc Cano comme des prédateurs. Je suis tout à fait d’accord avec cette déclaration. Je ne suis pas un saint, mais j’ai une conscience. Cano n’en a pas. Et je vais vous le prouver ».

Steven Gordon, qui a reconnu avoir joué un rôle dans les 4 meurtres, a affirmé sans donner de détails que Franc Cano a fait d’autres victimes. « Nous parlons de 5 meurtres, peut-être six. Cinq, c’est sûr. Six, vous allez devoir lui demander ».

Le procureur qui poursuit Gordon n’a pas commenté ces allégations. Au cours de son enquête, la police avait révélé la possibilité de l’existence d’une cinquième victime non identifiée, mais cela n’a pas été mentionné lors du procès.
Dans sa déclaration préliminaire, le procureur a simplement déclaré Gordon et Cano ont littéralement « chassé » des femmes qui travaillaient dans les « quartiers de prostitution » à Santa Ana et Anaheim entre fin 2013 et début 2014.

L’accusation a diffusé aux membres du jury la vidéo des aveux enregistrés de  Steven Gordon, qui décrit en détails comment lui et Franc Cano ont enlevé, violé et assassiné  leurs 4 victimes :

  • Kianna Jackson, 20 ans, originaire de Las Vegas
  • Josephine Vargas, 34 ans, de Santa Ana
  • Martha Anaya, 28 ans, de Santa Ana
  • Jarrae Estepp, 21 ans, d’Anaheim

Le corps de Jarrae Estepp avait été découvert en mars 2014 dans une usine de recyclage d’Anaheim : son cadavre avait été jeté sur un immense amas de déchets et un employé avait repéré ses pieds qui dépassaient des débris sur une bande transporteuse. Elle portait un tatouage « Jodi » sur son cou, le nom de sa mère. La police était parvenue à l’identifier grâce à son casier judiciaire : la jeune femme était venue en bus à Anaheim depuis l’Oklahoma et se prostituait.

Les 3 autres corps n’ont jamais été retrouvés. Les quatre victimes étaient des prostituées.

Jarrae Nykkole Estepp, Martha Anaya, Kianna Jackson, et Josephine Vargas

Gordon, dans cette interview, a admis avoir trouvé Jackson, Vargas, et Anaya dans les rues de Santa Ana et Estepp à Anaheim. Gordon a expliqué que lui et Cano avaient emmené les femmes dans un parc d’affaires à Anaheim, ont « eu des relations sexuelles avec elles » puis ont mis leur corps dans une poubelle.

Gordon a déclaré que Cano était celui qui avait étranglé les quatre femmes et a déclaré qu’il s’était opposé au meurtre de Jarrae Estepp. Gordon a également reconnu être sorti pour aller chercher des femmes sachant qu’elles seraient tuées, et avoir aidé à disposer des corps de trois d’entre elles.

Gordon a appelé à la barre ses trois premiers témoins, le gérant et les propriétaires d’un magasin automobile d’Anaheim où Gordon a travaillé.

Les trois hommes ont expliqué qu’ils étaient conscients que Gordon était un délinquant sexuel qui portait un bracelet électronique à la cheville. Ils savaient aussi que Cano fréquentait souvent Gordon et que les deux hommes dormaient dans les voitures derrière la boutique.

L’atelier de peinture et de carrosserie était situé à côté de l’usine de recyclage où le corps de Jarrae Estepp avait été retrouvé. Les enquêteurs ont retrouvé les derniers lieux où avaient séjourné Estepp et les trois autres femmes qui avaient disparu dans les mois précédents, en se basant sur les données de leurs téléphones portables.

Dans le cas de trois des victimes, les emplacements correspondaient à l’endroit où se trouvait Gordon à l’époque, tel qu’il avait été enregistré par le bracelet électroniques qu’il portait à la cheville en tant que délinquant sexuel…

L’autopsie de Jarrae Estepp avait déterminé qu’elle avait été étranglée. Le sperme de Gordon avait été retrouvé en elle.

error: Content is protected !!
WpCoderX