Tag Archives: serial killer

La « signature » du tueur en série

Sur une scène de crime, la signature d’un tueur est parfois évidente. Il a pris un soin méticuleux à positionner le corps dans une pose et à un endroit particulier. Il a attaché sa victime d’une manière précise et compliquée. Il a frénétiquement battu sa victime à mort, même après son décès. Il a poignardé sa victime à répétition sur un seul endroit du corps, etc. Mais, le plus souvent, elle ne l’est pas, ou elle l’est moins. Qu’est-ce que la signature ? Les journaux parlent de « L’étrangleur de Boston », « Le Tueur au sac poubelle » ou « l’Éventreur du Yorkshire » pour ...

Continuer »

Comment naissent les tueurs en série ?

D’où vient cette envie et pourquoi est-elle si forte ? Si nous ressentions cette envie, serions-nous capables d’y résister ? Est-ce génétique, hormonal, biologique ou cela est-il le fruit d’un conditionnement culturel ? Les tueurs en série peuvent-ils contrôler leurs désirs ? Nous ressentons tous de la rage et des instincts sexuels « inappropriés », et pourtant nous possédons une sorte de cage interne, qui enferme nos monstres à l’intérieur de nous. Que ce soit la morale ou une programmation sociale, ces blocages internes sont piétinés par les tueurs psychopathes. Non seulement ils laissent les monstres en liberté, mais ils sont virtuellement ...

Continuer »

Pourquoi tuent-ils ?

Les tueurs en série diffèrent dans leurs mobiles et leurs attentes. Simplifions à l’extrême : la plupart tuent pour le pouvoir et le contrôle certains pour le sexe et d’autres – surtout les femmes – pour l’argent D’autres, enfin, tuent parce qu’ils sont psychotiques et croient, par exemple, entendre des voix leur ordonnant de tuer (inspiré par l’ouvrage de Ronald et Stephen Holmes : « Serial Murder ») Les différentes raisons pour lesquelles ils tuent Ted Bundy tuait pour le contrôle. Jerry Brudos tuait pour le sexe. Joseph Kallinger tuait parce qu’une vision lui avait commandé d’éliminer tous les êtres de ce ...

Continuer »

Définir le meurtre en série

Je pourrais vous expliquer, comme vous l’avez peut-être lu ailleurs, que les tueurs en série sont, pour la majorité, des hommes jeunes et blancs qui s’en prennent plutôt à des femmes. Mais cette définition est un cliché trop souvent écrit et entendu. Je préfère me pencher d’abord sur la différence qui existe entre les Tueurs de masse (j’inclue Mass murderers et Spree killers) et les Tueurs en série (Serial killers). Puis, nous verrons que la définition couramment admise concernant les tueurs en série devrait peut-être être révisée. (inspiré par l’ouvrage d’Eric Hickey : « Serial Murderers and Their Victims ») Les différences ...

Continuer »