Un serial killer suspecté de 7 meurtres en Indiana

Darren Vann, un ancien “Marines” de 43 ans, a plaidé non coupable des meurtres de deux femmes lors de son inculpation par la justice.

Vann, qui a déjà été condamné auparavant pour des agressions sexuelles, est inculpé des meurtres d’Anith Jones, 35 ans, disparue depuis le 8 octobre, et d’Afrikka Hardy, 19 ans, qui ont toutes les deux été étranglées dans l’Indiana.

Le 17 octobre dernier, le corps de Hardy, une prostituée, a été découvert par l’une de ses amies, inquiète de ne plus la revoir, dans la baignoire d’une chambre d’un motel à Hammond. Vann a trouvé certaines de ses victimes via un site de prostitution en ligne, et y a laissé son numéro de téléphone, ce qui a permis à la police de remonter jusqu’à lui après le meurtre d’Afrikka Hardy.

Darren Vann a ensuite conduit la police jusqu’à six autres corps de femmes (dont celui de Jones, caché derrière une pile de pneus) disséminés dans des maisons abandonnées à Gary, une ville en faillite située à 35km au sud-est de Chicago.

Vann aurait admis avoir tué Jones après qu’un de ses amis l’ai contacté afin qu’Anith Jones « disparaisse pour des raisons juridiques à venir », peut-être un divorce. Cet ami aurait proposé de le payer « 300 $ en espèces et 200 $ en drogue ».

victims_darren-vann2

Vann devrait bientôt être inculpé d’autres meurtres, de cambriolages et peut-être d’agressions sexuelles supplémentaires. Deux des corps découverts à Gary ont été identifiés comme étant ceux de Teaira Batey, 28 ans, et Kristine Williams, 36 ans. Trois autres corps doivent encore être identifiés.

Vann a admis avoir assassinées près de 30 femmes durant les 20 dernières années, dans l’Indiana, mais aussi au Texas en en Caroline du Nord.

Selon la police, Vann revenait de temps à autre à l’endroit où il avait abandonné les corps de ses victimes pour vérifier qu’ils n’avaient pas été découverts. Les enquêteurs vont vérifier ses relevés de téléphone portable pour localiser les endroits où d’autres corps pourraient se trouver.

Les agents du bureau du shérif du comté de Cook ont également fouillé des bâtiments abandonnés à Harvey, une autre ville où Vann a vécu, à la recherche d’éventuelles victimes, pour le moment sans résultat.

Vann a été condamné à un an de prison en 2004 pour avoir menacé sa petite amie de la brûler vive, puis à 5 ans en 2009 pour le viol d’une femme à Austin, Texas, et a été libéré en 2013.

En savoir plus : http://www.nwitimes.com

error: Content is protected !!
WpCoderX