Un tueur en série au Connecticut

Les autorités du Connecticut (Etats-Unis) affirment que William Devin Howell, 45 ans, actuellement emprisonné, est responsable des meurtres de 7 femmes dont les corps ont été découverts derrière un centre commercial.

William Devin Howell aurait assassiné les victimes avant de cacher leur corps dans un bois de plusieurs hectares.

Il a été condamné à 15 années de prison pour le meurtre d’une femme commis en 2003. Elle avait été vue pour la dernière fois dans le van de Howell, à Wethersfield, dans le Connecticut. La police avait fouillé le van et y avait prélevé du sang appartenant à la victime, ainsi que l’ADN d’une autre personne, non identifiée.

Les corps de Diane Cusack, 53 ans, Joyvaline Martinez, 23 ans, et Mary Jane Menard, 40 ans, ont été découverts par un chasseur en août 2007, dans un endroit boisé et marécageux situé derrière un centre commercial de la ville de New Britain. Elles ont toutes disparues en 2003.

Des recherches ont eu lieu chaque année depuis et, fin avril 2015, les squelettes de quatre victimes supplémentaires ont été retrouvés par un chien spécialisé dans la recherche des cadavres, derrière le même centre commercial.

L’une de ces victimes est Melanie Ruth Camilini, mère de deux enfants, qui avait été vue pour la dernière fois en janvier 2003. Elle aurait eu 42 ans en 2015.

Cette affaire rappelle celle d’un autre tueur en série du Connecticut, Michael Ross, qui a admis avoir assassiné 8 femmes et adolescents dans le Connecticut et à New York dans les années 1980, et a été exécuté en 2005.

Les enfants des victimes identifiées ont exprimé leur tristesse et leur soulagement, sachant que d’autres familles allaient bientôt ressentir la même douleur qu’eux mais que le coupable est déjà derrière les barreaux.

Marie Jane Menard, Diane Cusack et Joyvaline Martinez

Marie Jane Menard, Diane Cusack et Joyvaline Martinez

Diane Cusack et Joyvaline Martinez avaient des problèmes avec la drogue et les 3 femmes fréquentaient le même quartier de New Britain.
Diane Cusack avait perdu contact avec sa famille des années auparavant et sa disparition n’avait pas été déclarée.
Selon sa famille, Joyvaline Martinez était sans emploi et vivait avec sa mère. Elle a disparu en octobre 2003 et sa famille s’est inquiété lorsqu’elle n’est pas venu à sa soirée d’anniversaire.
Mary Jane Menard aidait les personnes souffrant de toxicomanie, elle avait une fille qui servait dans l’Armée. Elle aussi a disparu en octobre 2003.