Kwauhuru Govan

Un tueur en série de Brooklyn arrêté

Kwauhuru Govan, 38 ans, est-il le tueur en série de Brooklyn, qui s’en est pris à plusieurs jeunes femmes au milieu des années 2000 ?

Il a été identifié grâce au travail de reporters, lorsque l’émission Crime Watch Daily s’est associé à la journaliste Mary Murphy à  New York pour enquêter sur le meurtre de la lycéenne Chanel Petro-Nixon, âgée de 16 ans, dont le corps a été retrouvé en 2006 dans un sac poubelle d’une rue de Brooklyn.

Veron Primus, un camarade du collège, est accusé de meurtre de Chanel Petro-Nixon. Il n’a pas encore été jugé.

Après que cette histoire a été diffusée, une femme a appelé Mary Murphy pour lui expliquer que l’affaire Petro-Nixon lui rappelait un cas similaire à Brooklyn, datant de février 2004. Ce témoin a amené Mary Murphy dans une allée où le corps de Sharabia Thomas, 17 ans, avait été découvert dans deux sacs à linge. Elle aussi était une adolescente promise à un bel avenir, elle aussi avait été cachée nue dans des sacs et jeté dédaigneusement dans la rue. Le tueur pouvait-il, là-aussi, être Veron Primus ?

sharabia thomas

Sharabia Thomas

Le meurtre de Sharabia Thomas était l’un des dossiers non résolus de la police de New York qui n’attirait pas l’attention des médias et semblait ne jamais pouvoir être éclairci. Mary Murphy a immédiatement contacté les enquêteurs et, grâce à ses informations, ils ont recommencé leur enquête en l’orientant différemment. Ils ont demandé de nouvelles analyse ADN sur les cellules de peau prélevé sous les ongles de Sharabia et l’ont soumis à une base de données nationale. Ils ont alors trouvé une correspondance, mais pas avec Veron Primus.

Le suspect s’appelle Kwauhuru Govan.

Il a été extradé de Floride (où il était emprisonné pour cambriolage)  jusqu’à New York pour faire face à des accusations de meurtre dans la mort de Sharabia Thomas. Le procureur a indiqué que la jeune femme avait été attachée car son corps présentait des marques de ligatures aux chevilles et aux poignets. Elle avait reçu des coups violents à la tête, au visage et à la poitrine. Elle avait été étranglée.
Lors de son audition préliminaire, Govan a hurlé face à sa famille et proclamé son innocence.

Mais il risque d’être inculpé d’autres assassinats. Lorsque les policiers ont découvert qu’il avait vécu à 2 pâtés de maison de Sharabia à Brooklyn, ils ont commencé à enquêter sur d’autres meurtres non résolus dans le quartier, ce qui les a mené jusqu’à Rashawn Brazell, une jeune femme de 19 ans.

En 2005, elle a été assassinée et démembrée. Son torse, ses bras et ses jambes ont été retrouvées dans un sac abandonné à un arrêt de métro de Brooklyn. Rashawn Brazell vivait dans un appartement situé en face de celui de Kwauhuru Govan. La police a interrogé Govan mais il ne leur a pas fourni de réponses satisfaisantes. Les enquêteurs réunissent des preuves afin de pouvoir l’inculper du meurtre de Rashawn Brazell.

Selon la police, Govan serait lié à au moins deux autres meurtres de jeunes femmes.

Kwauhuru Govan a plaidé non coupable du meurtre de Sharabia Thomas.

error: Content is protected !!
WpCoderX