Une nouvelle victime du Green River Killer ?

Des enquêteurs ont trouvé de nouveaux ossements près d’Aubrun (état du Washington), dont une mâchoire qui pourrait permettre l’identification de la victime grâce à sa dentition.
Il est possible que ces os appartiennent à une autre victime du Green River Killer.
Les enquêteurs de la Force Spéciale dédiée aux crimes de la Green River s’étaient déjà rendus au même endroit en juillet, pour le nettoyer de ses nombreux buissons.

Ils sont revenus au même endroit le week-end du 30 pour le fouiller et ont découvert les ossements disséminés sur le flanc d’une colline.
Le chef de la Force Spéciale a indiqué que la gravité ou des animaux avaient poussé les ossements au bas de la colline mais que les enquêteurs étaient presque parvenus à trouver tout le squelette.

Les ossements ont été découverts à moins d’un kilomètre de Star Lake, où cinq victimes du tueur de la Green River avaient été découvertes dans les années 1980.
Cette découverte récente porte le nombre de squelettes trouvés par la Force Spéciale à quatre en moins de deux mois. Deux des squelettes ont été identifies comme des femmes disparues depuis des années et considérées comme des victimes du Green River Killer.

April Buttram et Pammy Avent

April Buttram et Pammy Avent

Le 18 août 2003, les enquêteurs avaient annoncé qu’un squelette découvert quelques jours plus tôt à Enumclaw était celui de Pammy Avent, une adolescente de 16 disparue depuis octobre 1983.

Le 26 septembre, le médecin légiste du comté de King avait confirmé qu’un autre squelette découvert en août à Snoqualmie était celui d’April Buttram, une adolescente de 17 ans disparue depuis septembre 1983.

Les enquêteurs ont fouillé près de 20 sites différents depuis le mois de juillet, à la recherche de preuves qui leur permettraient de trouver une femme qu’ils considèrent être une victime du tueur de la Green River.

Gary Ridgway, 54 ans, qui est suspecté d’être le tueur de la Green River, a été inculpé de sept meurtres aggravés et a plaidé non coupable lors de l’audience préliminaire. Son procès devrait commencer en juillet 2004. Il risque la peine de mort.
De nombreux journalistes affirment que Ridgway a commencé à coopérer avec les enquêteurs, justement dans l’espoir d’éviter la peine de mort.
Les corps de cinq femmes, victimes présumées du tueur de la Green River, n’ont toujours pas été retrouvés. Ceux de Kase Ann Lee, 16 ans, et Rebecca Marrero, 20 ans, disparues en 1982; et ceux de Marie Malvar, 18 ans, Kelly McGinness, 18 ans, et Patricia Osborne, disparues en 1983.