Un serial killer à Pietermaritzburg

Un violeur et tueur en série a recommencé à frapper dans la région de Pietermaritzburg, dans le KwaZulu-Natal, en Afrique du Sud, sept ans après que la police ait clôt l’enquête sur les premiers meurtres.

Le suspect, surnommé le « Sleepy Hollow murderer », a été relié aux meurtres d’au moins 13 femmes, à priori toutes des prostituées, étranglées avec leurs sous-vêtements à la fin des années 1990.

La possibilité que le « Sleepy Hollow murderer » soit responsable de 3 viols et meurtres de femmes autour de l’autoroute N3, près de Pietermaritzburg, entre février et octobre 2007, ne peut être écartée, même s’il existe des différences entre les dernières scènes de crime et celles des années 1990.

D’autres corps portant la signature du tueur auraient également été découverts près de Bloemfontein et Port Elizabeth.

Un psychologue attaché à l’unité d’enquête psychologique de la police de Pretoria s’est rendu à Pietermaritzburg en novembre 2007 pour évaluer si un tueur en série était à l’oeuvre. Le psychologue aurait confirmé la présence d’un tueur en série et aurait recommandé qu’un groupe de travail dédié soit mis en place pour enquêter sur les derniers meurtres.

Les récents meurtres inclus la mort d’une femme noire non identifiée, découverte derrière l’école ML Sultan en février dernier, un autre corps près du Liberty Mall en Juin 2007, et un troisième corps retrouvé en octobre 2007 entre Hilton et Peter Brown Drive.