Aileen Wuornos a été exécutée

Aileen Wuornos, la première “vraie” tueuse en série des USA selon certains, a été exécutée à la prison de Starke, en Floride. Elle avait été condamnée à la peine capitale pour les meurtres de six hommes.

Ceux qui l’ont connu se souviennent d’une petite fille nerveuse, mal-traitée par ses grands-parents. Billy Nollas, l’avocat de Wuornos durant son procès en 1992, a expliqué qu’elle souffrait d’un désordre de la personnalité, le résultat de négligences et d’abus sexuels durant son enfance. Il a affirmé qu’elle était “la personne la plus ‘dérangée’ que j’ai jamais rencontré”.

Une voisine explique : “Ses grands-parents étaient des gens très renfermés. Ils ne parlaient à personne. Elle a eu une vie misérable. Les gens agissent de la même manière qu’ils ont été traités”.
Aileen Wuornos a quitté l’école très tôt. On pense que le père de Wuornos s’est suicidé un peu plus tard et son frère est mort du cancer, tous les deux en 1976.

Wuornos a erré d’état en état, vivant sous divers pseudonymes. Au Colorado, elle a été arrêtée pour conduite “désordonnée”, conduite en état d’ivresse et possession d’une arme sans permis, en différentes occasions, entre 1974 et 1977.

En 1991, elle a été arrêtée au volant du véhicule d’un homme disparu, à Daytona Beach. Cet homme était l’une de ses victimes.
Après son arrestation, Aileen Wuornos avait déclaré avoir tué les 6 hommes en état de légitime défense, bien qu’elle adit admit les avoir tous volés. Plusieurs années plus tard, elle a expliqué vouloir “faire la paix avec Dieu” et a avoué les avoir assassiné par haine et par vengeance.

“Je suis quelqu’un qui haït vraiment les êtres humains et je tuerais encore si on me laisse sortir”, a-t-elle affirmé à la Court Suprème de Floride.

Wuornos avait été condamnée six fois à la peine capitale. En avril, la Court Suprême de Floride avait reconnu qu’elle avait le droit de renvoyer ses avocats, de ne plus faire appel et d’accepter sa peine de mort. L’un de ses avocats a exprimés des doutes sur sa santé mentale, mais le gouverneur de Floride, Jeb Bush (frère du président), a affirmé qu’Aileen Wuornos devait mourir immédiatement puisque telle était sa volonté. Des psychiatres l’ont examinés et ont déclaré qu’elle état parfaitement lucide.

Ses derniers mots ont été :“J’aimerais juste dire que je navigue avec le Rocher, et je serai de retour comme le Jour de l’Indépendance avec Jésus le 6 juin, comme le film, matriarchie et tout ça. Je reviendrai”. (Le Rocher est une référence Biblique à Jésus).

error: Content is protected !!