John Fautenburry a été exécuté

Le tueur en série John Fautenburry a été exécuté le 14 juillet dans l’Ohio pour le meurtre d’un homme de 46 ans, père de 2 enfants, qui l’avait pris en stop près de Cincinnati en 1991.

Fautenburry a reçu l’injection létale à la prison du Southern Ohio, à Lucasville. Il n’a fait aucune déclaration finale et n’a pas regardé les familles des victimes venues assister à son décès.

Rachel Daron, 23 ans, fille de l’une des victimes, s’est rendue à la prison mais n’a pas assisté à l’exécution. « Je suis venu pour tourner la page, savoir que c’est réel, que ça s’est passé et que c’est terminé. Je l’ai juste vu dans le fourgon mortuaire, c’est bien assez pour moi ».

Charlene Farmer, du Tennessee, mère d’une des victimes, a quant à elle tenue à être présente lors de l’injection. « Sa douleur a pris fin, pas la mienne. Je pense qu’il s’en est sorti plutôt facilement si on considère ce que je subis depuis 18 ans ». Mme Farmer espère que cette exécution dissuadera des tueurs potentiels : « Vous ne tuez pas seulement une personne. Vous devez penser que vous tuez toute une famille ».

Selon les enquêteurs qui l’ont arrêté, Fautenburry était malheureusement incapable de penser à ce genre de chose, ni même d’éprouver le moindre remord.

En six mois, entre la fin 1990 et le début de 1991, Fautenburry, un ancien chauffeur de camion long courrier, a assassiné 5 personnes dans 4 états différents. Son troisième meurtre, le 17 février 1991, a été celui de Joseph Daron, pour lequel il a été exécuté.

Alors que Fautenburry faisait du stop sur la l’autoroute I-275, Daron l’avait invité à monter dans sa voiture et l’avait conduit sur près de 45km dans le but de le laisser devant un restaurant le long de la I-71. Mais Fautenburry avait abattu Joseph Daron de 2 balles, avait jeté son corps sur les rives de l’Ohio River, puis avait utilisé la voiture, l’argent et la carte de crédit de sa victime pour se rendre dans l’Oregon.
Avant cela, il avait assassiné Donald Nutley dans l’Oregon et Gary Farmer, 26 ans, sur une aire de repos pour chauffeurs routier, dans le New Jersey. Il allait par la suite abattre Christine Guthrie près de Portland, dans l’Oregon, puis poignarder à mort Jefferson Difee en Alaska.
Il semble qu’il répondait à la gentillesse de ses victimes par une cruauté fatale.

Après le meurtre de Jefferson Diffee, la police d’Alaska avait découvert la montre et la Bible de Joseph Daron dans la chambre d’hôtel de Fautenburry, le reliant à son meurtre.

L’enquêteur Nick Susalis, qui faisait partie de la Force Spéciale mise en place pour arrêter Fautenburry en 1991, a expliqué que le tueur avait laissé le corps de Gary Farmer dans son camion, le moteur en marche. Il avait fallu plusieurs jours avant que quelqu’un ne s’en alarme, sur une aire de repos particulièrement peuplée, où les camions allaient et venaient sans cesse.
Lorsqu’il avait vu Fautenburry pour la première fois, Susalis l’avait trouvé « franchement effrayant ». « Je peux imaginer la terreur que ses victimes ont du ressentir en sa présence ».

Sharon Ransavage, qui venait d’être nommée procureur dans le comté d’Hunterdon lorsque Farmer avait été assassiné, s’est souvenu quant à elle des pleurs de la mère de Gary Farmer. Selon elle, Fautenburry « n’avait pas l’air d’être un tueur ». Elle s’est surtout rappelée de sa surprise lorsqu’elle avait appris que Fautenburry avait sauvé sa petite amie de la noyade, au péril de sa vie. « C’était un tel paradoxe pour un homme qui prenait si facilement la vie d’autres personnes… Il a laissé une véritable traînée de douleur ici ».

Le FBI a depuis créé une équipe d’enquêteurs dédiée spécifiquement aux meurtres commis sur les airs de repos d’autoroutes, qui a résolu de nombreux crimes.

error: Content is protected !!