sadique romont

Le sadique de Romont intéresse les enquêteurs français

“Des gendarmes enquêtant sur l’affaire des disparus de l’Isère se plongeront dans le dossier du tueur en série.

En entendant l’expression «cold case», on pense à la série du même nom. Elle raconte le travail d’une équipe de détectives qui résolvent des affaires classées. Aux alentours de Grenoble (F), il existe de vrais «cold cases» dans l’affaire dite des disparus de l’Isère, douze enfants enlevés, en partie jamais retrouvés, parfois découverts morts, entre 1980 et 1996.

Seuls trois cas ont été résolus, dont deux en juillet 2013. Les neuf autres seraient menacés par l’ou­bli et la prescription si les proches ne continuaient pas le combat. Six sont suivis par l’avocate Corinne Herrmann, criminologue, experte des tueurs en série, et par son patron, Me Didier Seban. Ce sont des spécialistes des «cold cases»: «Nous venons d’obtenir la réactivation de trois cas», déclare l’avocate.

Or deux de ces trois affaires pourraient mener sur la piste du sadique de Romont, condamné à la prison à vie en 1989, à Sembrancher (VS), pour l’assassinat et le viol de quatre adolescents ainsi que pour deux tentatives de meurtre. Il avait avoué d’autres crimes, y compris à l’étranger, mais s’était rétracté. Ou alors les preuves manquaient. Il purge toujours sa peine.”

Lire la suite de cet article sur le site du journal suisse 24heures

Replay de l’émission de Jacues Pradel “l’Heure du crime”, consacrée à Michel Peiry, le Sadique de Romont.

Michel Peiry, surnommé “Le sadique de Romont” est le pire tueur en série que la Suisse ait connu depuis la seconde guerre mondiale. Dix meurtres lui ont été attribués, les victimes étaient tous de jeunes adolescents qu’il prenait en auto-stop avant de les assassiner.

A la Une de l’heure du crime, le parcours sanglant d’un tueur en série Suisse, qui pourrait être impliqué dans des crimes non élucidés commis en France…

Écouter la rediffusion de l’émission

Enquête sur le sadique de Romont dans l’affaire des disparus de l’Isère

Des gendarmes français enquêtant sur des disparitions survenues en Isère s’intéressent de près au dossier du sadique de Romont, selon Le Parisien. Il a été condamné à la prison à vie en Suisse en 1989.

L’affaire des disparus de l’Isère concerne 12 enfants enlevés entre 1980 et 1996, certains découverts morts, d’autres jamais retrouvés. Deux de ces affaires non élucidées ont été réactivées et pourraient avoir un lien avec le tueur en série suisse.

Lire la suite de l’article et voir un documentaire vidéo sur les crimes de Michel Peiry, le sadique de Romont, sur le site de RTS.

Disparus de l’Isère : il y a plusieurs pistes relancées grâce à des nouveaux témoignages

De nouvelles “vérifications” vont être menées en Suisse, à la demande des familles dans l’affaire des “Disparus de l’Isère”, 9 enfants tués ou disparus entre 1983 et 1996 dans notre département. Maître Corinne Herrmann, leur avocate a fait le point sur l’enquête en direct sur France Bleu Isère

Lire la suite de l’article sur le site de France Bleue et voir les photos des enfants disparus

error: Content is protected !!