Le sniper de Washington aurait tué à cause d’un divorce difficile

Durant l’audience préliminaire au procès de John Allen Muhammad et Lee Boyd Malvo, l’accusation a expliqué que la colère de Muhammad envers son ex-épouse s’est transformé en une terrible rage violente, qui a abouti aux meurtres par balles à Washington, en octobre 2002.

L’audience préliminaire va permettre de déterminer quelles preuves seront autorisées lors du procès pour meurtres des snipers. L’accusation a affirmé que Muhammad avait été rendu fou de colère par une décision de justice confiant la garde de ses enfants uniquement à son ex-épouse, Mildred Green.

Selon le procureur Rich Conway, Muhammad “était devenu obsédé par la volonté de la trouver”. Muhammad avait retrouvé la trace de son ex-épouse dans le Maryland mais, incapable de la trouver, il “avait commencé à tirer sur les gens autour d’elle”.

Le Juge Millette a refusé à l’accusation la possibilité d’utiliser comme preuves à charge des menaces que Muhammad aurait proféré contre son ex-épouse, jusqu’à ce qu’un lien plus évident puisse être établi entre ces menaces et les meurtres.

John Allen Muhammad, 42 ans, et Lee Boyd Malvo, 18 ans, sont accusés de 10 meurtres et 3 tentatives de meurtres, commis sur une durée de trois semaines, dans la région de Washington, en octobre 2002. A l’époque, on pensait qu’un seul homme était responsable de ces meurtres, et les médias l’avait surnommé “le sniper de Washington”.
Ils sont également suspectés ou inculpés de meurtres en Alabama, en Louisianne, dans l’Arizona et dans l’état du Washington.

Les victimes des snipers

Les victimes des snipers

John Allen Muhammad avait déjà été inculpé pour avoir harcelé et poursuivi son ex-épouse et leurs enfants. En 2000, on lui a interdit de posséder une arme et d’approcher son ex-épouse.
Muhammad s’était installé à Tacoma, dans l’état du Washington, avec Mildred Green, qu’il avait épousé en 1988 à Fort Lewis. Le couple a eu trois enfants, John Jr., Salena et Taalibah, et tenait un garage. Green a obtenu le divorce en 2001 pour “violences domestiques”.

La police de Tacoma a enquêté sur le meurtre de Keenya Cook, 21 ans, le 16 février 2002. Elle avait été tuée d’une balle dans la tête, d’un fusil à gros calibre, alors qu’elle cuisinait chez sa tante. Cette dernière était une amie de Muhammad, elle l’avait rencontré pour la première fois en 1995 et travaillait parfois pour lui comme expert-comptable. Lors du divorce, cette dame avait pris le parti de l’épouse de Muhammad.

Lors de l’audience préliminaire, un médecin a témoigné du fait qu’une heure avant que le sniper ne tue une fille de 13 ans devant son école, dans le Maryland, le 7 octobre 2002, il avait vu Muhammad et Malvo assis dans une Chevrolet Caprice bleue près de cette école.
Le Juge Millette a accepté que ce témoignage soit utilisé, ainsi que ceux de deux employés d’un YMCA de Silver Srping, dans le Maryland, qui ont identifiés Muhammad et Malvo.

error: Content is protected !!