Le tueur de Rocky Mount aurait été identifié

Selon la police, Antwan Maurice Pittman serait impliqué dans les meurtres d’au moins 5 des 9 meurtres de femmes à Rocky Mount, Caroline du Nord.

Les enquêteurs ont fouillé un ancien mobile home de Pittman après que des adjoints du shérif du comté d’Halifax aient découvert le corps de Christine Boone, 43 ans, non loin du mobile home, alors qu’ils recherchaient une autre femme disparue. Boone, qui avait disparu en 2006, a sans doute été tuée dans la propriété.

Pittman est emprisonné dans l’attente de son jugement pour le meurtre de Taraha Nicholson, 28 ans, l’une des femmes de Rocky Mount qui ont été découvertes dans des champs marécageux et boisés à l’est de la ville depuis 2003.
Du sperme avait été découvert sur le corps de Nicholson : il vient d’être relié à Pittman grâce aux analyses ADN.
Quelques semaines après le décès de la jeune femme, un motard de la police des autoroutes avait trouvé Pittman dans un fossé, le 25 avril, près de Seven Bridges Road, alors qu’il dormait dans sa voiture. Pittman avait de la boue sur ses bottes et son pantalon n’était pas fermé.

Le 25 avril était le jour où la famille de Jarniece Latonya Hargrove, 31 ans, une autre victime du tueur de Rocky Mount, l’avait vu pour la dernière fois. Son corps fut découvert par un fermier en juin, dans un champ boisé, non loin de Seven Bridges Road, à 180m de l’endroit où Pittman avait été découvert endormi dans sa voiture.

Les corps de Jackie Thorpe, 35 ans, et d’Ernestine Battle, 50 ans, ont également été retrouvés le long des terres agricoles et des bois situés à quelques kilomètres au nord de Rocky Mount.

Pittman a grandit dans la région où les corps ont été découverts et a travaillé dans une ferme le long des terres agricoles. La région lui était très familière.
– Durant son adolescence, Pittman a vécu quelques années avec ses grands parents à Withakers, à quelques kilomètres de la bande de terres agricoles de Seven Bridges Road où les corps de Nicholson, Williams, Jackie Thorpe, Ernestine Battle et Jarniece Hargrove ont été découverts.
– Entre 2003 et 2009, Pittman a vécu dans plusieurs maisons de Rocky Mount, notamment une maison en briques sur Daniels Avenue, à 2 kilomètres de Seven Bridges Road.
– En 2005, il a vécu dans une maison de Columbia Avenue, à un pâté de maison du champ où les autorités ont découvert le corps d’Elizabeth Smallwood. La maison de Columbia Avenue est également à 1km d’un bosquet où le corps de Travis Harrison, un travesti prostitué de 24 ans, a été découvert en 2006.
– En 2006, il a brièvement vécu dans un mobile home à Scotland Neck, non loin duquel les adjoints du shérif ont découvert le corps de Christine Boone dans un bois, en 2009. Son corps a été trouvé à 60km de distance des autres victimes, mais à quelques centaines de mètres du mobile home de Pittman.

Les enquêteurs ont officiellement déclaré qu’Antwan Pittman est suspecté des meurtres de Thorpe, Battle, Nicholson, Hargrove et Boone.
Les familles des victimes ont été choquées par le fait que les autorités ont attendu si longtemps, depuis l’arrestation de Pittman, pour affirmer qu’ils possèdent des preuves de sa culpabilité. Les enquêteurs devaient cependant attendre les résultats des analyses scientifiques, notamment des objets saisis dans les anciennes habitations de Pittman à Rock Mount, avant de pouvoir affirmer leur certitude.
Le silence des autorités avait mené les familles des victimes a douter du fait que les enquêteurs possédaient des preuves solides contre Pittman.

En juin 2009, les autorités de Rocky Mount avaient révélé qu’un détachement spécial d’enquêteurs fédéraux, d’état et locaux, mené par le shérif du comté de Edgecombe, enquêtait sur une connexion possible entre les meurtres de Jarniece Hargrove, Taraha Nicholson, Ernestine Battle, Jackie Thorpe, mais aussi Melody Wiggins, 29 ans, assassinée en 2005, Elizabeth Smallwood, 33 ans, assassinée en 2009, et Denise Williams, 21 ans, disparue en 2003.

Toutes ces femmes, ainsi que Christine Boone, étaient noires, avaient déjà été arrêtées pour possession de drogues et prostitution, et fréquentaient les mêmes « cercles sociaux ».

Les victimes

Les autorités du comté de Nash avaient arrêté Pittman une première fois en juillet 2009 pour ne pas avoir prévenu la police qu’il avait changé d’adresse : agresseur sexuel, il était obligé de le faire. Un mois plus tard, alors qu’il était emprisonné, il a été inculpé du meurtre de Taraha Nicholson.

Ces crimes ont attiré l’attention des médias américains vers la ville de Rocky Mount et ont soulevé des questions sur la manière dont les cas de personnes disparues sont traités par la police et les médias selon la classe sociale, la couleur de peau ou le sexe des disparus… Les victimes étaient toutes des prostituées noires.

Antwan Maurice Pittman est né le 15 juillet 1978. Il a été élevé à Rocky Mont par sa mère, alors une adolescente célibataire, et est décrit par ceux qui l’ont connu comme “un enfant normal”.

On connaît peu de choses d’Antwan Pittman.

Son casier judiciaire indique qu’il a déjà été arrêté pour tentative de viol, sollicitation d’une prostituée et agression. Rares sont les personnes qui ont voulu parler de Pittman aux enquêteurs ou aux journalistes pour remplir les vides de sa biographie.

La mère de Pittman avait 18 ans lorsqu’elle lui a donné naissance et a compté sur l’aide de sa famille pour élever son bébé. Lorsqu’on l’a interrogé sur l’éducation de son enfant, Mme Gloria Pittman a juste répondu : « Je n’ai pas grand chose à dire. Je dirai que je ne pense pas qu’il l’ai fait. Je me moque des soi-disant preuves qu’ils ont, je ne peux pas croire que mon fils ait fait ça ».
Mme Pittman affirme que son fils ne ferait jamais de mal à personne. Son casier judiciaire dit le contraire.
Antwan Pittman n’avait que 16 ans lorsqu’il a été inculpé, en juillet 1994, de tentative de viol sur un bébé de 2 ans. Il avait plaidé coupable et avait passé un marché avec l’accusation : il ne fut reconnu coupable “que” de « prise de libertés indécentes avec un enfant » (sic) et condamné à une peine de 90 jours dans le programme de probation IMPACT, un camp d’entrainement de style militaire pour les jeunes délinquants.
Il avait été renvoyé du camp au bout d’un moins pour avoir provoqué des bagarres. Il avait alors été renvoyé chez sa mère, sous la garde de celle-ci, sans pouvoir sortir de la maison, jusqu’à la fin des 90 jours de probation.
Pittman viola cette probation en janvier 1996 et fut condamné à une année et trois mois d’emprisonnement dans un institut pour jeunes délinquants à Morganton. Il accumula plus de 10 infractions durant cette année, et fut punit plusieurs fois en étant placé à l’isolement. Il fut libéré en 1997.
Il fut alors arrêté et condamné pour possession d’alcool étant mineur, agression, résistance à arrestation et vol. Il passa 45 jours en prison en 2003 pour ne pas s’être fait enregistrer comme agresseur sexuel.
En 2004, il fut condamné pour avoir conduit sous l’influence de l’alcool.
Trois années plus tard, la police de Rocky Mount a arrêté Pittman pour avoir sollicité une prostituée dans le quartier où la majorité des victimes – qui étaient toutes prostituées – avaient travaillé.

MISE A JOUR SEPTEMBRE 2011 : Pittman a été condamné pour le meurtre de Tahara Nicholson, 28 ans. Il est toujours soupçonné de 7 autres meurtres.

error: Content is protected !!