Tag archives : fascination

Des femmes fascinées par les tueurs

De nombreuses femmes rêvent de trouver un mari dans le couloir de la mort.Les chercheurs tentent de comprendre pourquoi les pires criminels reçoivent tant de propositions de mariage. Article de Peter Fimrite et Michael Taylor, dans le San Francisco Chronicle (27 mars 2005) Scott Peterson Scott Peterson, l’homme reconnu coupable d’avoir assassiné son épouse enceinte, n’était pas dans le couloir de la mort depuis une heure lorsqu’il a reçu sa première demande en mariage d’une femme qui voulait être la nouvelle Madame Peterson.Une trentaine d’appels téléphoniques ont dû être repoussés par les surveillants le jour de son arrivée dans la ...

Lire la suite...

Pas aussi fascinant qu’à la télévision

« Les Experts », « Forensic Files », « Cold Case », « Bones », « RIS Police scientifique », etc. Les séries télévisées en rapport avec le crime n’en finissent pas d’apparaître. Mais la vraie vie est différente de la télévision.Le chef de la police de Muskogee (Oklahoma), Rex Eskridge, assure : « Aucun département de police n’a toutes les choses qu’ils ont à la télé. Trop des choses que les gens croient proviennent de la télé. Ce n’est pas la réalité. Et ça rend notre travail plus difficile« . La police, à la télévision, peut résoudre un meurtre et faire inculper un suspect en une heure, « emballé, c’est pesé ». Ils ...

Lire la suite...

Francisco de Assis Pereira

Nom : Francisco de Assis PereiraSurnom : « Le maniaque du Parc », « Motoboy »Né le : 29 novembre 1967, à Sao Paolo – BrésilMort le : Toujours en vie, emprisonné dans un établissement de soins psychiatriques. Pereira, un jeune coursier motocycliste, se faisait passer pour un photographe de mode afin d’attirer ses victimes. Il se promenait dans le parc public près de chez lui, et accostait les belles jeunes femmes brunes, en leur assurant que ses photos feraient d’elles des mannequins. Neuf d’entre elles l’ont cru et l’ont suivi dans le parc, où il les a violées et étranglées. Informations personnelles La ...

Lire la suite...

Différences entre fiction et réalité

Il existe d’énormes différences entre les événements exposés dans des œuvres de fiction et les faits crus de la réalité. Ceci est dû à plusieurs facteurs. Le plus important, sans aucun doute, est qu’un auteur doit tenir son public en haleine et inventer des histoires originales…La réalité est donc souvent bafouée au profit de l’action, du suspens, du sensationnel, mais aussi de l’artifice et des effets sanguinolents. « Effectivement, je ne voulais pas tricher. Je voulais montrer les choses. Des choses qui sont très laides. Ne faire que les évoquer serait à mon avis beaucoup plus complaisant que de les montrer. ...

Lire la suite...

Etre l’épouse d’un tueur en série

On a tendance à penser que les tueurs en série sont tous des solitaires. Mais nombre d’entre ont des enfants et une épouse aimante.Ils cachent leurs fantasmes morbides et leurs meurtres brutaux sous la façade de l’époux aimable ou du père de famille attentionné. La question qui se pose alors est : comment leurs épouses peuvent-elles ne pas savoir ? Complice ou victime ? Responsables ? Coupables ? Aveugles ? Linda Yates Linda Yates a dormi pendant deux ans dans une chambre à coucher alors qu’un cadavre était enterré sous la fenêtre.L’époux de Ralphene Brudos lui interdisait de descendre au ...

Lire la suite...
error: Content is protected !!