Un tueur en série bientôt jugé pour le meurtre d’un couple en Caroline du Nord

Le tueur en série Gary Michael Hilton est détenu au centre de détention du comté de Buncombe. Il devrait être jugé en septembre pour les meurtres de John et Irene Bryant, un couple de seniors qui a disparu dans les montagnes de Caroline du Nord en 2007.
Un grand jury fédéral a inculpé Hilton d’enlèvement, de vol et d’assassinat.

Les Bryants ont disparu le 21 octobre 2007 dans la forêt nationale de Pisgah, dans le comté de Macon, alors qu’ils randonnaient. Des équipes de recherche avaient découvert le corps d’Irene deux semaines plus tard.
Selon l’inculpation, Gary Hilton aurait d’abord tué Irene Bryant puis aurait enlevé John Bryant et l’aurait retenu quelques jours dans le but d’obtenir une rançon avant de le tuer à son tour.
Le corps de John Bryant a été retrouvé en février 2008.

En Floride, en février 2011, Hilton a été reconnu coupable du meurtre de Cheryl Dunlap, une infirmière de 46 ans disparue près de Tallahassee le 1er décembre 2007, et condamné à la peine capitale.

Il a également été condamné à la perpétuité pour le meurtre, le 1er janvier 2008, de Meredith Emerson, une étudiante de 24 ans qui faisait une randonnée dans les montagnes du Vogel State Park, en Georgie.
Hilton a échappé à la peine de mort pour ce crime : en échange de sa vie, il a conduit la police jusqu’au corps de Meredith, caché dans la forêt.
Les corps nus et décapités des deux femmes ont été retrouvés dans les forêts où Hilton campait.

victimes_GaryHiltonGary Hilton, 61 ans, a expliqué “haïr les gens et en particulier les femmes”. Il a décrit ses meurtres sans la moindre émotion, d’une voix plate, dénuée de la moindre empathie pour les deux femmes.

Il a dit qu’il avait choisit Meredith Emerson parce qu’elle était une femme et qu’il voulait de l’argent. Il lui avait pris sa carte bancaire et l’avait violemment frappée lorsqu’elle avait refusé de lui donner son code.
Il a affirmé froidement qu’il n’avait “jamais eu l’intention de la laisser partir”. Elle l’avait repoussé et s’était battu, essayant désespérément de survivre. “Elle a saisi le couteau, j’ai perdu le contrôle du couteau alors j’ai pris un bâton. Elle s’est battue et j’ai perdu le contrôle du bâton… J’ai du lutter contre elle à mains nues et je ne pouvais toujours pas prendre le contrôle d’elle. Elle… faisant semblant… elle prétendait que j’étais en contrôle et elle recommençait à se battre. Alors j’ai du la frapper plusieurs fois”.
Hilton avait enchaîné Meredith à son van et l’avait laissé là durant 4 jours. “Concernant l’étendue de ses blessures, heu, ses deux yeux étaient noirs. Il se peut que son nez fût fracturé. J’ai vérifié avec elle un certain nombre de fois. Elle n’avait pas d’autres douleurs qu’une migraine. Je lui ai donné un aspirine”.

Gary Hilton l’a ensuite battue à mort et décapitée.

Cheryl Dunlap avait disparu 1 mois plus tôt. Le 3 décembre 2007, les autorités de Floride avait découvert sa voiture abandonnée, avec un pneu crevé. Quelques jours plus tard, la carte de crédit de Cheryl avait été utilisée par un homme qui cachait son visage à la caméra de surveillance. Le corps de la jeune femme avait été retrouvé le 14 décembre 2007 dans la forêt Appalachicola.

Gary Hilton est également suspecté des meurtres de :
– Rossana Miliani, une jeune femme de 26 ans originaire de Floride qui randonnait en Caroline du Nord lorsqu’elle a disparu le 7 décembre 2005. Un témoin affirme qu’elle est entrée dans son magasin avec un homme blanc d’une soixantaine d’année. Rossana semblait nerveuse. Ils ont acheté un sac-à-dos et des vêtements pour lui avec sa carte de crédit à elle. Il avait dit qu’il était prêtre.
– Michael Scot Louis, 27 ans, a été retrouvé dans le Tomoka State Park près d’Ormond Beach en Floride, le 6 décembre 2007. Il a été décapité et démembré.

error: Content is protected !!