Actualités

Actualités des tueurs en série dans le monde entier, chaque mois.

Un tueur en série dans l’Ohio ?

Six femmes ont disparu dans la ville rurale de Chillicothe, Ohio, faisant craindre la présence d’un tueur en série. Ces femmes ont toutes disparu en l’espace d’un an et deux d’entre elles n’ont jamais été retrouvées. Les corps des quatre autres ont été découverts, dont ceux de Timberly Claytor, 38 ans, et Tiffany Sayre, 26 ans, il y a juste quelques semaines. La police locale a mis en place une équipe dédiée à la résolution de ces meurtres et a demandé l’aide du FBI. Toutefois, le procureur du comté de Ross, Matt Schmidt, affirme que les enquêteurs n’écartent pas la ...

Lire la suite...

Le tueur en série Peter Dupas suspecté d’un nouveau crime

La police australienne a annoncé une récompense de 1 million de dollars pour 8 affaires de meurtres non résolues. Parmi eux, celui d’Helen McMahon. Cette femme de 47 ans, mère de 4 enfants, aimait se promener sur les longues plages australiennes de la péninsule de Mornington, au sud de Melbourne. Le 13 Février 1985, Helen McMahon se dirigea vers la plage de Rye pour prendre un bain de soleil. Son corps fut retrouvé un peu plus tard, nu mais recouvert d’une serviette de bain, sur le sable. Elle avait été battue à mort. A l’époque, le tueur en série Peter ...

Lire la suite...

Le tueur en série d’enfant de Kobe écrit un livre ambigu

Le tueur avait placé la tête coupée de sa victime de 11 ans devant le portail d’un collège de Kobe et avait ressenti l’extase. “Laissez-moi vous avouer quelque chose : j’ai pensé que ce spectacle était de toute beauté”, écrit Seito Sakakibara, le pseudonyme d’un tueur en série, mineur au moment des faits et emprisonné pour 2 meurtres d’enfants. “Je me sentais comme si j’étais né simplement pour voir la beauté éthérée de ce qui était en face de mes yeux. Je pensais que je pouvais à présent mourir.” Les souvenirs de Sakakibara ont été publiés dans une autobiographie controversée au ...

Lire la suite...

William MacDonald meurt à 90 ans

William MacDonald, un tueur en série australien surnommé “le Mutilateur”, est mort dans un hôpital de Sydney. MacDonald, qui aurait eu 91 ans en juin 2015, a terrorisé l’Australie dans les années 1960 : entre mai 1961 et juin 1962, il a assassiné 1 homme à Brisbane puis 4 autres dans des parcs municipaux de Sydney, avant d’être finalement capturé dans la gare de Melbourne en mai 1963. MacDonald attirait ses victimes, des « paumés », dans un endroit sombre, puis il les poignardait plusieurs dizaines de fois avec un long couteau, avant de mutiler leurs organes génitaux. Né en Angleterre, il est ...

Lire la suite...

Un tueur en série au Connecticut

Les autorités du Connecticut (Etats-Unis) affirment que William Devin Howell, 45 ans, actuellement emprisonné, est responsable des meurtres de 7 femmes dont les corps ont été découverts derrière un centre commercial. William Devin Howell aurait assassiné les victimes avant de cacher leur corps dans un bois de plusieurs hectares. Il a été condamné à 15 années de prison pour le meurtre d’une femme commis en 2003. Elle avait été vue pour la dernière fois dans le van de Howell, à Wethersfield, dans le Connecticut. La police avait fouillé le van et y avait prélevé du sang appartenant à la victime, ...

Lire la suite...

La première victime d’Ivan Milat a été découverte

En 1962, le tueur en série australien Ivan Milat a tiré dans le dos d’un chauffeur de taxi, Neville Knight, le laissant vivant mais paralysé, à Sydney, des années avant qu’il ne commence à tuer des randonneurs. Ivan Milat portait une arme dissimulée quand il a hélé le taxi dans l’ouest de Sydney en mars 1962. Après avoir laissé conduire le chauffeur de taxi dans les rues pendant plusieurs minutes, il a tiré un coup de feu qui a traversé l’arrière du siège du conducteur. La balle s’est logée dans la colonne vertébrale de Neville Knight. Son propre frère, Boris, ...

Lire la suite...

Un tueur en série condamné à la pendaison au Bangladesh

La cour de justice de Dhaka, au Bangladesh, a condamné à mort Rasu Khan, un tueur en série, pour le meurtre d’une ouvrière du textile, Shahida Begum, qu’il a torturée avant de la jeter dans une rivière. Rasu Khan, 50 ans, a été condamné pour le meurtre de cette jeune femme de 19 ans, qui a eu lieu en 2008, mais il a avoué avoir assassiné de la même manière 10 autres femmes, la plupart des ouvrières pauvres qui travaillaient dans l’industrie textile. Khan, qui est jugé séparément pour chacun des meurtres, n’a montré aucune émotion lors de son procès ...

Lire la suite...

Le tueur des Bowraville Murders bientôt arrêté ?

Depuis 1990, en Australie, l’affaire non résolue des « Meurtres de Bowraville » tourmente les familles des trois victimes, qui ont toutes disparus sur le même tronçon de route d’une « mission » aborigène, au cours d’une période de 6 mois. Colleen Walker, 16 ans, Evelyn Greenup, 4 ans, et Clinton Speedy Duroux, 16 ans, tous aborigènes, ont été assassinés entre septembre 1990 et février 1991, dans le New South Wales, à 500km au nord de Sydney. Il n’y a toujours eu qu’un seul suspect, un ouvrier local « non autochtone » nommé Jay Hart, 25 ans à l’époque. Mais l’enquête contre Hart a été faussée ...

Lire la suite...

Le Grim Sleeper Killer aurait-il tué près de 200 personnes ?

Le violeur et tueur en série surnommé le “Grim Sleeper” a terrorisé Los Angeles durant les années 1980, jusqu’en 2007. Lonnie Franklin, 62 ans, arrêté en 2010 grâce à son ADN, est le suspect principal : il a été inculpé de 10 meurtres et d’une tentative. Un documentaire britannique de Nick Bloomfield suggère que le “Grim Sleeper” aurait en fait assassiné plus de 200 personnes, mais la police ne s’en serait pas préoccupé car la majorité des victimes était constitué de prostituées noires et de droguées. Broomfield affirme que la police n’a pas mené une enquête digne de ce nom sur ...

Lire la suite...

Un infirmier allemand condamné à la perpétuité

Un infirmier allemand a été condamné à la prison à vie pour le meurtre de deux de ses patients mais les autorités locales craignent un bilan beaucoup plus élevé après qu’il ait avoué à un psychiatre avoir tué 30 personnes, dans un jeu macabre où il recherchait les sensations fortes. L’homme de 38 ans, identifié seulement comme Niels H., a admis avoir injecté à ses patients des doses létales de médicaments, puis avoir essayé de les ramener à la vie, afin de gagner l’admiration de ses pairs et le respect des familles des patients, qui le considéraient alors comme un ...

Lire la suite...
error: Content is protected !!