Stephen Port

Stephen Port a empoisonné 4 hommes avec du GHB

Un homme de 40 ans a assassiné 4 jeunes hommes qu’il avait attirés jusqu’à chez lui via un site de rencontre, et qui ont été retrouvés mort dans l’est de Londres, près d’un ancien cimetière.

Les 4 jeunes gens, qui sont tous morts d’une overdose de GHB (surnommée “la drogue du viol”) administrée par Stephen Port, ont été retrouvés dans le cimetière de l’église Sainte Margaret, à Barking.

L’étudiant styliste Anthony Walgate, 23 ans, a été retrouvé au petit matin, le 19 juin 2014, près de l’église. Il était en deuxième année à l’université du Middlesex.

Le corps de Gabriel Kovari, un artiste de 22 ans d’origine Slovaque, a été découvert le 28 août 2014 par une dame qui promenait son chien, Barbara Denham.

La même dame a découvert le corps de Daniel Whitworth, un commis de cuisine de 21 ans, originaire du Kent, le 20 septembre, dans le même endroit du cimetière.

Barbara Denham a expliqué aux journaux qu’elle avait trouvé les deux jeunes hommes en position assise, presque à la même place, contre un mur du cimetière. Elle avait d’abord pensé qu’Anthony Walgate était assoupi, peut-être ivre.
« Je suis passé devant lui à l’aller, il n’a pas bougé. Au retour, il n’avait toujours pas bougé, je me suis dit que quelque chose n’allait pas. J’ai claqué des doigts devant son nez, il n’a pas réagi. Il portait des lunettes noires, un peu de guingois. J’ai touché sa joue, elle était froide ».

Le cimetière de St Margaret

Le cimetière de St Margaret

Les deux hommes étaient amis. Les enquêteurs avaient retrouvé une lettre de suicide dans laquelle Daniel Whitworth disait se sentir responsable de la mort de Gabriel Kovari. Des examens sont encore en cours pour savoir si c’est bien lui qui a écrit cette lettre.

A l’époque, le site gay « Pink news » avait contacté Scotland Yard pour savoir si un tueur en série était à l’œuvre à Barking. « Pink news » avait été contacté par l’ancien colocataire de Gabriel Kovari, qui savait que le jeune artiste rencontrait des hommes via l’application Grindr.
On leur avait répondu qu’il n’y avait « rien de suspect » dans les morts de 3 jeunes trouvés dans le même quartier en l’espace de 4 mois.
Selon le rédacteur en chef de « Pink news » : « À l’époque, la police métropolitaine nous a expliqué qu’elle traitait les décès comme des incidents distincts, sans “rien de suspect” pour les relier, et ne cherchaient pas de dénominateur commun. « PinkNews » a alors pris la décision de ne pas publier d’article ».

L’inspecteur chargé des morts des trois jeunes hommes, le DCI Tony Kirk, a décrit les meurtres comme « inhabituels et plutôt déroutant ».

La mère d’Anthony Walgate s’est plainte que « la police n’a pas montré envers notre famille la moindre compassion. C’est consternant. Nous avons dû les harceler pour obtenir des informations ». Le corps d’Anthony a été découvert dans la rue où habite Stephen Port.
A l’époque, sa mère avait déclaré qu’elle était convaincue que son fils n’aurait pas pris trop de médicaments ou n’aurait été ivre avant sa mort. Les tests de toxicologie ont par la suite confirmé qu’il avait seulement une petite quantité d’alcool dans le sang et aucune trace de drogues dures.

La police Metropolitaine de Londres n’a relié les meurtres début octobre 2015.

Le corps de Jack Taylor, 25 ans, conducteur de chariot élévateur et originaire de Dagenham, a été retrouvé le 14 septembre 2015 à 300m de l’endroit où les corps de Gabriel et Daniel avaient été découverts.

Les lieux où les victimes ont été découvertes

Les lieux où les victimes ont été découvertes

En septembre 2014, le DCI Tony Kirk avait expliqué à un journal local que « aucun d’entre eux ne présente de blessure ou quoi que ce soit qui pourrait nous amener à penser qu’on leur a fait du mal. C’est le problème sur lequel nous devons nous pencher ».

La police Métropolitaine a décidé mener une étude afin de savoir si l’enquête a été correctement menée. Il semble que les morts aient toutes été traitées comme des « overdoses accidentelles ».

Stephen Port devrait être jugé en avril 2016.

error: Content is protected !!