Tag archives : pervers

Le syndrome « du garçon d’à côté » chez les tueurs en série

le syndrome du garçon d'à côtéchez les tueurs en série

« Le syndrome du garçon d’à côté chez les tueurs en série » est un article du Docteur Micki Pistorius, qui fut une célèbre profileuse d’Afrique du Sud.Cet article a été publié dans R.I.P.C. (Revue Internationale de Police Criminelle) n°465, publication officielle d’Interpol, en 1997. L’auteur Micki Pictorius est docteur en psychologie. Elle a travaillé comme psychologue expert auprès de l’union des sciences comportementales (Behavioural Sciences Unit) de la police sud-africaine avant d’être affectée à la direction centrale de la police judiciaire (Detective Services Psychology Unit), où elle a créé l’Investigative Psychology Unit (unité de psychologie d’investigation).Cette unité est spécialisée dans les ...

Lire la suite...

John Wayne Gacy

Nom : John Wayne Gacy Jr.Surnom : « The Clown Killer  » (« le clown tueur « )Né le : 17 mars 1942 à Chicago (Illinois) – États UnisMort le : 10 mai 1994, exécuté au pénitencier de Stateville, près de Joliet (Illinois) John Wayne Gacy était un homme d’affaires respecté et affable. De nombreuses personnes le considéraient comme un homme gentil et généreux, un fêtard accueillant, un démocrate convaincu, qui se déguisait en clown pour amuser les enfants des hôpitaux et permettait à des jeunes gens de se faire un peu d’argent.Presque personne n’aurait pu imaginer qu’il aimait torturer et violer des ...

Lire la suite...

Paul Bernardo et Karla Homolka

Noms : Paul Bernardo et Karla HomolkaSurnom : « Ken et Barbie »Nés le : Paul Bernardo est né le 27 août 1964, à Toronto (Canada). Karla Homolka est née le 4 mai 1970 à Port Credit, près de Toronto (Canada)Morts le : Toujours vivants tous les deux. Bernardo est emprisonné au pénitencier de Milhaven, à Bath (Ontario). Homolka a été libérée en 2005. On les a surnommés « Ken et Barbie » parce qu’ils étaient jeunes, beaux, blonds… et superficiels. Il voulait des esclaves sexuelles à violer, elle les lui fournissait sur un plateau « par amour ». Ce couple de Canadiens, mariés, bien sous ...

Lire la suite...

Edmund Kemper

Nom : Edmund Emil Kemper IIISurnom : « L’ogre de Santa Cruz », le « Co-ed Killer » (le tueur d’étudiantes)Né le : 18 décembre 1948, à Burbank (Californie), au nord de Los Angeles – USAMort le : Toujours vivant. Emprisonné à perpétuité dans la prison de Folsom, en Californie. Il avait l’air si sympathique, ce géant débonnaire qui buvait parfois quelques bières en compagnie des policiers locaux… Il a pourtant assassiné ses grands-parents à 14 ans. Une fois sorti de l’hôpital psychiatrique, il a étranglé 6 jeunes auto-stoppeuses et les a découpées en morceaux. Pour finir, il a tué sa propre mère, et ...

Lire la suite...

Francis Heaulme

francis heaulme

Nom : Francis HeaulmeSurnom : « Le routard du crime »Né le : 25 février 1959 à Metz (Moselle) – FranceMort le : Toujours vivant. Emprisonné à la maison d’arrêt de Metz. Heaulme, le « routard du crime », un vagabond alcoolique, a traversé la France de long en large, ne restant jamais au même endroit et semant des cadavres sur son passage. Sans l’opiniâtreté et le flair d’un gendarme, il aurait non seulement pu continuer à tuer, mais n’aurait pas été soupçonné de ses crimes précédents. Son mode opératoire changeant, ses fréquents déplacements, le secret médical de l’institution psychiatrique, sa vie d’errance… : ...

Lire la suite...

Jack l’éventreur

Nom : Inconnu.Surnom : « Jack l’Eventreur « , mais aussi « Tablier de Cuir », « La Terreur rouge  » et « L’assassin de Whitechapel ».Né en : Inconnu, mais il devait avoir entre 25 et 40 ans au moment des meurtres.Mort le : Inconnu. Sans doute le plus célèbre de tous les tueurs en série. En 1888, il a assassiné cinq prostituées en quatre mois dans le misérable quartier de Whitechapel, à Londres. Il les a égorgées et mutilées avec une violence rare, et s’est réellement déchaîné sur sa dernière victime, qu’il a mise en charpie. Malgré le long travail de la police, il n’a ...

Lire la suite...

Comment naissent les tueurs en série ?

D’où vient cette envie et pourquoi est-elle si forte ? Si nous ressentions cette envie, serions-nous capables d’y résister ?Est-ce génétique, hormonal, biologique ou cela est-il le fruit d’un conditionnement culturel ? Les tueurs en série peuvent-ils contrôler leurs désirs ? Nous ressentons parfois de la rage et des instincts sexuels « inappropriés », et pourtant nous possédons une sorte de cage interne, qui enferme nos monstres à l’intérieur de nous. Que ce soit la morale ou une programmation sociale, ces blocages internes sont piétinés par les tueurs psychopathes. Non seulement ils laissent les monstres en liberté, mais ils sont virtuellement les ...

Lire la suite...
error: Content is protected !!