William Reece aurait avoué ses crimes

Des ossements découverts dans un champ en dehors de Houston (Texas) sont ceux d’une jeune femme de 20 ans disparues depuis 1997, Kelli Cox.

Les enquêteurs ont commencé à creuser le champ le 28 mars 2016 après que William Reece, un homme reconnu coupable de plusieurs viols et de l’enlèvement d’une adolescente dans les années 1980, leur ait indiqué où il avait enterré le corps.

Durant l’été 1997, plusieurs jeunes femmes qui n’avaient aucune relation les une avec les autres ont disparu. Près de 20 ans plus tard, la police pense avoir identifié leur assassin : William Reece, qui avait été reconnu coupable d’enlèvement dans les années 1980 et avait été libéré en 1996.

william reece

William Reece, en 1997 et maintenant

Lorsque Kelli Cox, 20 ans, et Jessica Cain, 17 ans, ont disparu, d’innombrables recherches furent menées pour les retrouver. Malheureusement sans résultat. Jan Bynum, la mère de Kelli Cox, vit toujours au Texas et attend toujours que sa fille rentre à la maison.

La police n’a obtenu que récemment les informations selon lesquelles William Reece, 59 ans, pouvait être relié aux disparitions des deux jeunes femmes. Reece est un récidiviste soupçonné des meurtres de plusieurs jeunes femmes et adolescentes en 1997.

Le 3 avril 1997, Laura Smither, 12 ans, a disparu alors qu’elle faisait du jogging près de sa maison à Friendswood. Son corps a été retrouvé quelques semaines plus tard à Pasadena. Elle avait été violée et étranglée. Reece était le principal suspect de son meurtre, mais n’a jamais été inculpé.

En mai 1997, Sandra Sapaugh, 19 ans, a été enlevée sous la menace d’un couteau. Elle avait remarqué William Reece qui l’observait alors qu’elle utilisait la cabine téléphonique d’une station essence. Lorsqu’elle avait voulu repartir, elle avait découvert que l’un de ses pneus était à plat : quelqu’un l’avait percé avec un couteau. Reece lui avait proposé de l’aider à changer son pneu mais l’avait très vite enlevée. Elle était parvenue à s’enfuir en se jetant de sa voiture en marche.
Sandra Sapaugh a identifié Reece comme son agresseur. Il a été arrêté quelques mois plus tard et reconnu coupable d’enlèvement aggravé en 1998. Il a été condamné à 60 années de prison.

Le 15 juillet, Kelli Cox avait disparu. Sa voiture n’avait pas voulu démarrer sur le parking et elle avait appelé son petit ami depuis une cabine pour qu’il vienne la chercher. Lorsque le jeune homme était arrivé, Kelli n’était plus là.

Le 26 juillet 1997, Tiffany Johnston, 18 ans, a disparu à Oklahoma City dans une station de lavage auto. Son corps a été retrouvé le lendemain dans un champ proche de l’autoroute 40, à Yukon. Elle avait été violée et étranglée. En septembre 2015, des preuves ADN ont relié William Reece à son meurtre. Il avait toujours nié avoir été à Oklahoma City à l’époque, bien qu’il connaissait la famille de Tiffany.

Le 17 août 1997, Jessica Cain, 17 ans, a quitté un restaurant à La Marque et n’a plus jamais été revue. Son corps n’a jamais été retrouvé. En 2012, le FBI a proposé une récompense de 25,000 $ pour des informations menant à l’arrestation du coupable.

les victimes de Reece

Laura Smither, Sandra Sapaugh, Kelli Cox, Tiffany Johnston et Jessica Cain

Depuis le 18 mars 2016, William Reece guide les enquêteurs dans plusieurs endroits reculés, notamment dans le comté de Brazoria.

La mère de Kelli Cox a expliqué aux médias qu’elle comprenait que les enquêteurs ne donnent pas plus d’informations pour le moment. Elle attend que la police prenne contact avec elle. Lorsque Kelli a disparu, le 15 juillet 1997, elle était étudiante à l’Université de North Texas. Elle avait d’excellentes notes et avait l’intention d’obtenir un master. Elle était également la mère d’une petite fille, un bébé de 1 an prénommé Alexis.

error: Content is protected !!