Actualités

Actualités des tueurs en série dans le monde entier, chaque mois.

Une victime de Ted Bundy raconte son calvaire

Rhonda Stapley Ted Bundy

Après 42 années de silence, Rhonda Stapley a décidé de raconter dans un livre comment le tueur en série Ted Bundy l’a enlevée, violée et a failli la tuer. « Maintenant, je suis finalement prête à raconteur mon histoire et à la partager pour voir si je peux aider d’autres personnes ». Elle a partagé les détails de son agression, qui a eu lieu le 11 octobre 1974, dans son ouvrage « I Survived Ted Bundy: The Attack, Escape & PTSD That Changed My Life ». « J’attendais le bus dans le centre-ville près de Liberty Park (Salt Lake City, dans l’Utah). ...

Lire la suite...

Une Montréalaise parmi les victimes de Charles Manson?

Reet Jurvetson

Le corps d’une jeune femme poignardée à 150 reprises en 1969 a été identifié, 46 ans plus tard, comme celui de Reet Jurvetson, une Suédoise qui a grandi à Montréal jusqu’à ce qu’elle quitte la province pour Los Angeles, a rapporté le magazine «People». C’est l’ADN de sa sœur, Anne, qui a permis de déterminer que le corps retrouvé le 16 novembre 1969 était celui de Reet Jurvetson. Ce dénouement met fin à une longue enquête sur l’identité de la victime de ce crime sauvage. Des journaux ont parlé de la découverte du cadavre de la jeune femme de 19 ...

Lire la suite...

Dans le psychisme des tueurs en série

remy roy

REPLAY – Quand un psychanalyste se penche sur les cas des tueurs en série français… A la Une de l’heure du crime, le témoignage d’un psychanalyste qui, pour les besoins de sa thèse, a longuement rencontré un tueur en série français que la presse avait surnommé le tueur au minitel. Au cours des mois d’octobre et novembre 1990, Rémy Roy a assassiné trois victimes, trois hommes qu’il avait contacté sur des sites homosexuels de l’ancêtre de l’internet. Moins d’un an plus tard, il a tenté d’assassiner une nouvelle victime, qui s’en est sortie par miracle. Arrêté par la police en ...

Lire la suite...

Patrick Salameh jugé en appel

patrick salameh

Le quinquagénaire comparaît en appel devant la cour d’assises du Var pour l’enlèvement suivi de la mort d’une jeune lycéenne et de trois prostituées, en 2008.  Il a été condamné en première instance à la plus lourde peine du code pénal : la réclusion criminelle à perpétuité, assortie d’une période de sûreté de 22 ans. A partir de lundi, et durant cinq semaines, le tueur en série marseillais Patrick Salameh sera jugé en appel devant la cour d’assises du Var. Agé de 58 ans, cet ancien chef de chantier a été condamné en 2014 et 2015, pour la disparition de ...

Lire la suite...

Leslie Van Houten pourrait être libérée

leslie van houten

La commission des libérations sur parole de la Californie a recommandé que l’une des anciennes membres de la « famille » de Charles Manson, Leslie Van Houten, condamnée pour les meurtres de Leno et Rosemary LaBianca, soit libérée. Van Houten, 66 ans, s’est vu refuser cette libération 19 fois depuis qu’elle a commencé à la demander, en 1979. Après que les deux membres de la commission aient fait part de leur décision lors d’une audience dans la prison pour les femmes de Chino, Van Houten a expliqué qu’elle se sentait “paralysée”, selon son avocat, Richard Pfeiffer. Il a ajouté : «L’opposition à la ...

Lire la suite...

William Reece aurait avoué ses crimes

Des ossements découverts dans un champ en dehors de Houston (Texas) sont ceux d’une jeune femme de 20 ans disparues depuis 1997, Kelli Cox. Les enquêteurs ont commencé à creuser le champ le 28 mars 2016 après que William Reece, un homme reconnu coupable de plusieurs viols et de l’enlèvement d’une adolescente dans les années 1980, leur ait indiqué où il avait enterré le corps. Durant l’été 1997, plusieurs jeunes femmes qui n’avaient aucune relation les une avec les autres ont disparu. Près de 20 ans plus tard, la police pense avoir identifié leur assassin : William Reece, qui avait été ...

Lire la suite...

Une infirmière arrêtée en Toscane

Fausta Bonino

Une infirmière italienne a été arrêtée et inculpée des meurtres de 13 patients en soins intensifs, à qui elle aurait administré des doses mortelles d’un anticoagulant. Fausta Bonino, 56 ans, aurait assassiné des patients, hommes et femmes, âgés de 61 à 88 ans, entre janvier 2014 et septembre 2015, dans un hôpital de Piombino, au sud-ouest de Florence. Les enquêteurs pensent que les victimes, toutes dans un état sérieux après une opération chirurgicale, mais pas du tout en phase terminale, sont mortes de doses massives d’Héparine. L’un des enquêteurs, Erasmo Fontana, a précisé : « La vie d’aucune des victimes n’était en ...

Lire la suite...

Les meurtres d’Harry Powers

harry powers

“Avec “Tous les vivants”, roman inspiré et lumineux, la talentueuse Jayne Anne Phillips se penche sur les crimes d’un des premiers tueurs en série américains. Lorsqu’elle était petite, la romancière américaine Jayne Anne Phillips habitait près d’un lieu de sinistre mémoire, Quiet Dell, en Virginie-Occidentale. Dans une ferme de ce hameau, une femme et ses trois enfants avaient été séquestrés, puis assassinés, en 1931. L’auteur des crimes, Harry Powers, est considéré comme le premier tueur en série américain. Il recrutait des veuves par petites annonces matrimoniales, afin de les voler et de les tuer. Saura-t-on jamais combien de victimes sont ...

Lire la suite...

Le “Grim Sleeper” enfin jugé

“Le “Sinistre endormi”, serial killer qui a terrorisé Los Angeles, enfin jugé. Cinq ans que la justice attendait de pouvoir le juger : le procès de Lonnie Franklin Jr, soupçonné d’avoir tué plusieurs dizaines de femmes entre 1985 et 2007, s’est ouvert à Los Angeles. L’homme est accusé d’avoir sauvagement tué des prostituées toxicomanes. Une sordide affaire qui a fait l’objet d’un documentaire très remarqué l’an dernier. Son surmon ? Le “Sinistre endormi”. Et pour cause : Lonnie Franklin Jr, considéré par les enquêteurs comme un tueur en série, a fait une pause de quatorze ans dans ses crimes. Pour ...

Lire la suite...

Le sadique de Romont intéresse les enquêteurs français

sadique romont

“Des gendarmes enquêtant sur l’affaire des disparus de l’Isère se plongeront dans le dossier du tueur en série. En entendant l’expression «cold case», on pense à la série du même nom. Elle raconte le travail d’une équipe de détectives qui résolvent des affaires classées. Aux alentours de Grenoble (F), il existe de vrais «cold cases» dans l’affaire dite des disparus de l’Isère, douze enfants enlevés, en partie jamais retrouvés, parfois découverts morts, entre 1980 et 1996. Seuls trois cas ont été résolus, dont deux en juillet 2013. Les neuf autres seraient menacés par l’ou­bli et la prescription si les proches ...

Lire la suite...
error: Content is protected !!