Tag archives : années 1980

DENNIS RADER

dennis rader

Nom : Dennis Lynn Rader Né le : 9 mars 1945 à Pittsburg, Kansas. Surnom : BTK – Bind, Torture, Kill (Attacher, Torturer, Tuer). Mort le : Toujours vivant, emprisonné à vie au El Dorado Correctional Facility, Kansas. Dennis Rader s’était lui-même choisi son surnom : « BTK, Bind, Torture, Kill ». Il adorait préparer ses crimes, suivre et harceler ses futures victimes avant de les torturer longuement. Durant près de trente ans, il envoya de terribles courriers aux médias et à la police de Wichita pour se vanter de ses 10 meurtres. Il se croyait supérieurement intelligent et intouchable. Mais sa ...

Lire la suite...

Marco Bergamo est décédé

marco bergamo

Marco Bergamo, le tueur en série de Bolzano, en Italie, qui avait assassiné cinq femmes entre 1985 et 1992, est décédé à l’âge de 51 ans, le 17 octobre 2017. Bergamo, condamné à la prison à vie en 1995, est décédé suite à de graves complications respiratoires. Le tueur, qui purgeait sa peine dans la prison de Bollate, est décédé dans un hôpital de Milan où il avait été hospitalisé il y a une douzaine de jours. Entre 1985 et 1995, le «monstre de Bolzano» avait tué cinq femmes (dont une adolescente de 15 ans) et avait été arrêté le jour de son ...

Lire la suite...

Lam Kor-wan

lam kor-wan

Nom : Lam Kor-Wan Né le : 22 mai 1955 à Hong Kong (Chine) Surnoms : The Jars Murderer (Le tueur aux bocaux), The Rainy Night Butcher (Le boucher de la nuit pluvieuse),The Rainy Night Killer (Le tueur de la nuit pluvieuse), The Hong Kong Butcher (Le boucher de Hong Kong) Mort le : toujours vivant, emprisonné à perpétuité à Hong-Kong. Surnommé « Le tueur aux bocaux », Lam Kor-wan a conservé les organes sexuels de ses victimes dans des boites tuperwares après les avoir démembrées. Solitaire et obsédé par la pornographie, il vivait avec ses parents et son frère, qui n’ont jamais rien soupçonné ...

Lire la suite...

Francis Heaulme reconnu coupable

francis heaulme

« Invité à livrer les derniers mots pour sa défense, il avait logiquement ressorti sa traditionnelle maxime : « Montigny, ce n’est pas moi ! » Francis Heaulme n’a pas convaincu. La cour d’assises de la Moselle l’a condamné, mercredi soir, à la réclusion criminelle à perpétuité pour le meurtre de Cyril Beining et Alexandre Beckrich. Les deux enfants de 8 ans avaient été massacrés à coups de pierre sur le talus d’une voie SNCF désaffectée de Montigny-lès-Metz, le 28 septembre 1986. Le tueur en série a accueilli, presque impassible, ce verdict rendu, vers 23h, après un peu plus de six heures de délibéré. Il s’est rassis ...

Lire la suite...

Disparues de l’A6: un tueur en série allemand auditionné par les gendarmes

Ulrich Muenstermann

« Ulrich Muenstermann, 58 ans, est soupçonné d’avoir tué Sylvie Aubert, disparue en 1986 en Saône-et-Loire. Déjà condamné pour deux meurtres, il a nié les faits. L’audition a eu lieu il y a une dizaine de jours dans une prison de haute sécurité. Selon Le Parisien, les gendarmes de la section de recherches de Dijon ont entendu Ulrich Muenstermann, un tueur en série allemand. Ils le soupçonnent d’avoir tué Sylvie Aubert, 23 ans. La jeune femme avait disparu en 1986 en sortant de son travail, à Chalon-sur-Saône, en Saône-et-Loire. Son corps n’avait été retrouvé que cinq mois plus tard, dans un ...

Lire la suite...

Francis Heaulme à nouveau jugé

francis heaulme

« Plus de trente ans après les faits, le tueur en série Francis Heaulme est jugé depuis mardi devant les assises de la Moselle pour les meurtres de deux garçons de 8 ans, dont les familles doutent de jamais connaître la vérité. Envoyé spécial à Metz La défense de Francis Heaulme met le doigt là où la procédure fait mal. Sur les méandres de la procédure vieille de plus de trente ans qui a fini par accoucher du procès qui s’est ouvert mardi à Metz. L’accusé, qui répond du meurtre de Cyril et Alexandre, perpétré le 28 septembre 1986, sort de ...

Lire la suite...

Francis Heaulme sera-t-il jugé ?

francis heaulme

Le procès de Francis Haulme devrait (re)commencer en 2017. « Le tueur en série Francis Heaulme serait dans un état de santé précaire selon son avocate. Me Moser, un des représentants de la partie civile, demande ce mardi à la cour d’appel une expertise médicale. Plus de 30 ans après, on ne voit toujours pas l’épilogue du double meurtre de Montigny-lès-Metz. Thierry Moser, l’un des avocats des familles des victimes du double meurtre de Montigny-les-Metz a demandé mardi à la cour d’appel de la Metz une expertise médicale pour faire le point sur l’état de santé de Francis Heaulme. Le tueur ...

Lire la suite...

Anatoly Onoprienko

anatoly onoprienko

Nom : Anatoly Yuriyovych OnoprienkoSurnom : « La bête de l’Ukraine », « Terminator », « Citoyen O ».Né le : 25 juillet 1959Mort le : 27 août 2013, dans la prison de Zhytomyr, Ukraine (crise cardiaque). Fou ou sain d’esprit, Anatoly Onoprienko était obsédé par le meurtre, la violence et la destruction. Surnommé « Terminator » par les médias Ukrainiens, il a massacré des couples et des familles de manière extrêmement brutale. Après son arrestation, Onoprienko a avoué avoir assassiné plus de 50 personnes. Informations personnelles Né dans le village de Lasky, dans l’oblast (région) de Zhytomyr, Anatoly Onoprienko était le plus ...

Lire la suite...

L’insaisissable « Grêlé »

le grêlé

Depuis plus de 30 ans, la brigade criminelle du 36 quai des Orfèvres tente d’identifier un tueur en série surnommé « l’homme au visage grêlé ». C’est une affaire non élucidée, mais non classée, qui confirme l’obstination des enquêteurs qui tentent depuis 30 ans d’identifier un tueur en série surnommé « l’homme au visage grêlé » ou « Le grêlé », d’après le portrait robot établi par les enquêteurs sur la base de plusieurs témoignages directs. Cet homme est l’auteur d’au moins trois meurtres et de six tentatives, entre 1983 et 1994. Depuis cette date, il ne s’est plus manifesté… Les invités Patricia Tourancheau, journaliste, elle ...

Lire la suite...

Le BTK a failli faire une 11ème victime

dennis rader

Selon un nouveau livre écrit par Katherine Ramsland, le tueur en série Dennis Rader, alias BTK (« Bind, Torture, Kill ») avait prévu de tuer une 11ème victime par pendaison, chez elle, à Wichita (Kansas). Dennis Rader l’a avoué à la police en 2005, mais les enquêteurs avaient décidé à l’époque de garder l’information pour eux afin de protéger la jeune femme. L’histoire a été rendue publique dans le livre « Confession of a Serial Killer: The Untold Story of Dennis Rader, the BTK Killer », qui sortira le 6 septembre prochain. Il a été écrit par Katherine Ramsland, professeur de psychologie médicolégale à ...

Lire la suite...
error: Content is protected !!