dayton leroy rogers

Dayton Leroy Rogers de nouveau condamné à mort

L’un des pires tueurs en série de l’Oregon a été condamné à la peine capitale pour la 4ème fois.

Dayton Leroy Rogers, a torturé puis assassiné 8 femmes dans les années 1980 et a abandonné leurs corps dans une forêt.

Il a déjà été condamné à la peine de mort à trois reprises pour ses crimes, mais à chaque fois, la condamnation a été annulée pour des vices juridiques.

Dayton Leroy Rogers a présenté des excuses devant les jurés, affirmant que « l’énormité de mes crimes rend le mot «pardon» totalement insuffisant et ressemblerait même à une insulte », mais qu’il était désolé d’avoir pris «huit vies précieuses ». Il leur a demandé de le condamner à la prison à vie, pour son propre bien et celui des familles des victimes.

Le 7 août 1987, Rogers a poignardé à mort une jeune prostituée, Jennifer Lisa Smith, 25 ans, dans sa camionnette garée à Oak Grove. Il a été condamné à la prison à vie en 1988.
Peu de temps après son arrestation pour ce meurtre, les enquêteurs ont trouvé les corps de sept autres femmes dans une forêt proche de la petite ville de Molalla, à 45km au sud de Portland. Dayton Leroy Rogers avait emmené des prostituées ou des fugueuses dans cette forêt isolée, pour les attacher et les assassiner. Il a été reconnu coupable et condamné à mort en 1989 des meurtres de six de ces femmes :

  • Lisa Marie Mock, 23 ans
  • Maureen Ann Hodges, 26 ans
  • Christine Lotus Adams, 35 ans
  • Cynthia Devore, 20 ans
  • Nondace “Noni” Cervantes, 26 ans
  • Riatha Gyles, 16 ans

Il était suspecté du meurtre de la septième victime, Tawnia Jarie Johnston, 18 ans, identifiée en 2013 grâce à son ADN, mais n’avait jamais été inculpé. Vendredi, il a avoué l’avoir assassinée, elle-aussi. Il devrait donc être inculpé bientôt.

error: Content is protected !!