Un tueur en série arrêté pour des meurtres commis il y a 30 ans

Le tueur en série présumé Timothy Krajcir va être officiellement inculpé des meurtres des cinq femmes dans le comté de Cape Girardeau (sud-est du Missouri), commis il y a 30 ans.

Krajcir, 63 ans, a plaidé coupable pour un meurtre. Il est suspecté de 8 autres dans quatre états différents, entre la fin des années 1970 et le début des années 1980.

Le 10 décembre, il a plaidé coupable du meurtre de Deborah Sheppard, une étudiante de l’université Carbondale (Illinois), en 1982, et a été condamné à 40 ans de prison.
Le même jour, il a été inculpé des meurtres du comté de Cape Girardeau, et la police affirme qu’il a admis trois autres meurtres. Les polices de Marion (Illinois), Paducah (Kentucky) et de Reading (Pennsylvanie), sont convaincues que Krajcir a tué des femmes dans ces trois villes.

Timothy Krajcir s’était inscrit à l’Université Carbondale car c’était une condition de sa libératin sur parole, après avoir été condamné pour viol. Il avait obtenu ses diplômes de psychologie et de justice administrative en 1981. Deborah Shepherd, sa première victime, était une camarade de classe. Ce crime a été résolu grâce à une comparaison ADN, technologie qui n’était pas disponible en 1982.

Krajcir paraîtra devant la cour du comté de Cape Girardeau par le biais de la vidéo, et restera dans la prison du comté de Jackson, Missouri.
Des précautions particulières ont été prises car, en 1983, Krajcir s’est échappé de la prison d’Allentown (Pennsylvanie), dont il est originaire : il avait découpé un trou dans le mur avec son compagnnon de cellule et avait glissé le long du mur de la prison en utilisant les classiques draps noués… Krajcir avait été capturé après qu’il soit tombé et se soit cassé une jambe.

margie-call-deborah-sheppard-sheila-cole-mildred-wallace-brenda-parsh-and-mary-parsh

Margie Call, Deborah Sheppard, Sheila Cole, Mildred Wallace, Brenda Parsh et Mary Parsh

Krajcir a passé la majorité de sa vie d’adulte en prison mais a été libre entre 1976 et 1983 – lorsque les 9 meurtres ont été commis.

Trois des victimes de Cape Girardeau ont été assassinées en 1977 : Mary Parsh, 58 ans, et sa fille Brenda, 27 ans, ainsi que Sheila Cole, une étudiante de 21 ans de l’Université du sud du Missouri. Les deux autres victimes,
Margie Call, 57 ans, et Mildred Wallace, 65 ans, ont été assassinées en 1982.

Huit des neuf meurtres ont eu lieu à moins d’une heure de voiture de Carbondale, Illinois, où Krajcir a vécu entre la fin des années 1970 et le début des années 1980.

error: Content is protected !!